Tous les articles

La facturation pour les traducteurs et interprètes

Chez Debitoor, nous accompagnons une grande variété d'utilisateurs, chacun avec une activité bien différente, des jeunes et des anciens, des décontractés et des qui courent dans tous les sens, "des gros touffus, des p'tits joufflus, des grands ridés" (Pierre Perret), etc.

Nous nous sommes aperçus que parmi vous exercent pas mal de traducteurs, qu'ils soient "freelance" ou à la tête d'entreprise de traduction. Bon, ça tombe bien, car Debitoor est parfaitement adapté à leurs besoins, grâce à des modèles de facture variés et un éditeur simple et intuitif.

Modèle de facture pour traducteurs Debitoor

Tour d'horizon.

Faire des factures en accord avec tes besoins

Une fois que tu as cliqué sur 'Factures' puis sur 'Nouvelle facture', commence par sélectionner les informations de ton client, dont le pays, puis complète les lignes de produits.

C'est ici que tu devras indiquer le type de service que tu fournis, avec son nom et sa description. Essaye de décrire ton service de la façon la plus détaillée possible, afin d'éviter tout risque de discorde avec ton client.

Sélectionne ensuite l'unité de base pour ta facturation, autrement dit : si tu factures au mot, à l'heure, à la minute, ou quoi que ce soit d'autre. Si aucune de ces catégories pré-enregistrées ne correspond au service que tu fournis, tu peux en personnaliser une.

Modification des données de la facture

N'oublie pas de préciser le taux de TVA qui s'applique !

Toutefois, si ton client est basé dans l'Union Européenne et qu'il est asujetti à la TVA, tu devras le facturer hors taxes en indiquant sur la facture la mention obligatoire : "Exonération de TVA, article 283-2 du CGI", ainsi que son numéro de TVA.

De la même manière, s'il s'agit de traductions d'œuvres littéraires, artistiques ou scientifiques, la facturation doit se faire exempte de taxes. Pense donc bien à choisir le taux à 0%.

Comment facturer à ton client étranger

Nous avons déjà expliqué que si tu fournis un service de traduction à un client basé dans un Etat membre de la communauté européénne et qu'il dispose d'un n° de TVA, tu ne dois pas lui appliquer la TVA. Mais que se passe-t-il avec la langue ?

Tu es un traducteur et bon nombre de tes travaux sont pour le compte de clients étrangers qui ne parlent pas nécessairement français (comment ?!) ou souhaitent une facture dans leur langue. Ce n'est pas un problème du tout, puisque tu peux modifier la langue de la facture en 2 clics et l'émettre en allemand, anglais, catalan, danois, espagnol, féroïen, islandais, italien, norvégien, russe ou encore suédois.

Et, en dehors de ce choix de langues variées, tu peux également facturer dans la devise que tu souhaites : toutes les devises reconnues internationalement sont incluses dans Debitoor !

Ta facturation très simplement Debitoor by SumUp