Offre limitée ! 25% de réduction sur toutes les formules jusqu'au 27/09/2020. Utilise le code promo : SEPTEMBRE20

Tous les articles

Un devis peut-il être payant ?

Dans beaucoup de secteurs d’activité, comme les secteurs du catering ou de la construction, l’envoi du devis est une étape déterminante pour l'initiation d'un contrat avec un client. Peut-on facturer la création du devis au client ? Bien que cette pratique existe, elle est réglementée, et certaines exceptions existent.

Un entrepreneur facture la création d’un devis à un client

Faire un devis pour un client est bien souvent une étape incontournable de la relation commerciale. Le devis permettra au client d’avoir une estimation détaillée du coût de la vente de biens ou de la prestation de services, et par la suite de décider ou non d'accepter l'offre de l'entreprise.

Pour l’entrepreneur, la réalisation d’un devis n’est pas toujours une formalité simple qui peut être effectuée en quelques minutes.

En fonction des secteurs d’activité, établir un devis peut demander à l’entrepreneur de se déplacer au domicile du client particulier, au bureau du client professionnel, ou encore de faire une analyse détaillée de la situation. Pour cette raison, certaines entreprises peuvent faire payer la réalisation du devis au client.

Dans quels cas un devis est-il payant ?

Comme mentionné ci-dessus, la logique derrière le coût du devis vient du travail requis pour sa réalisation, ou des circonstances particulières entourant la création du devis.

En pratique, de nombreux artisans font payer la réalisation du devis à leurs clients.

Il existe trois cas généraux dans lesquels un devis est payant :

  • Si la création du devis requiert un déplacement de l’entrepreneur
  • Si la création du devis implique une analyse détaillée ou du travail supplémentaire
  • Si la création du devis a coutume d’être payante pour la profession

Un exemple où la création du devis est payante car elle requiert un déplacement de la part de l’entrepreneur pourrait être lorsqu’un plombier se déplace au domicile du client pour estimer l’ampleur des réparations à effectuer.

De même, lorsqu’un garagiste doit démonter une partie d’une voiture pour pouvoir établir un devis, il peut facturer la création du devis car elle implique une analyse détaillée.

Enfin, certaines professions comme les architectes ont l’habitude de faire payer le devis au client, notamment car la création de celui-ci demande du temps de travail supplémentaire.

Les règles à respecter pour un devis payant

Si le devis est payant, il est très important d’en informer le client au préalable. Dans le cas contraire, le client pourra refuser de payer le devis ou, s'il l'a déjà payé, en exiger le remboursement.

Dans quels cas un devis doit-il être gratuit ?

Il existe plusieurs secteurs / services pour lesquels le devis doit être gratuit. Voici quelques exemples de situations dans lesquelles le devis ne peut pas être payant.

Devis pour une prestation de service à la personne

Les devis pour les prestations de service à la personne doivent être faits et remis au client gratuitement.

Devis pour un déménagement

Les devis pour un déménagement sont obligatoires et doivent impérativement être gratuits.

Devis optique

Les opticiens doivent faire des devis pour leurs clients gratuitement.

Devis de pompes funèbres

La création de devis de pompes funèbres ne peut pas être facturée au client. Ce type de devis est gratuit.

Comment facturer la création d’un devis au client ?

Lorsque la réalisation du devis est payante, il faut facturer le devis au client. Il faut savoir que le paiement du coût du devis ne prend pas la forme d’un acompte.

Une fois le coût du devis réglé, si le client accepte l’offre, il est très courant que le montant du devis soit déduit du coût total de la prestation de service ou de la vente de biens sur la facture finale.

Crée un devis gratuitement

Ta facturation très simplement Debitoor by SumUp