Lexique
Lexique de comptabilité de Debitoor
Artisan

Artisan - Qu’est-ce qu’un artisan ?

Le terme artisan désigne un professionnel qui exerce son savoir-faire et dont le métier est reconnu comme relevant des métiers de l’artisanat par l’État français. Être artisan est reconnu comme un gage de qualité.

Les artisans ont généralement l’obligation de s’enregistrer au répertoire des métiers avant de commencer à exercer leur activité.

En France, l’artisanat est un secteur clé de l’économie. D’après l’INSEE, en 2016, près d'1,4 million d’entreprises françaises exerçaient une activité artisanale.

Les caractéristiques des métiers relevant de l’artisanat

Les activités artisanales sont définies comme des activités de production, de transformation, ou de services requérant un savoir-faire.

Pour être qualifié d’artisan, l’activité exercée doit être considérée comme de l’artisanat par la loi. Les métiers relevant de l’artisanat sont définis dans la Nomenclature d’Activités Française du secteur des métiers de l’Artisanat (NAFA).

L’entreprise de l’artisan doit impérativement être immatriculée au répertoire des métiers si elle emploie 10 salariés ou moins. L'inscription au répertoire des métiers permet d'obtenir la carte professionnelle des artisans.

Différentes catégories d’activités artisanales

Il existe plusieurs catégories d’activités artisanales. Les activités artisanales officiellement reconnues en tant que telles font partie des secteurs d’activité liés à alimentation, au bâtiment, à la fabrication et aux services .

Ainsi, les activités de taxi, de coiffeur, de plombier, de bijoutier ou encore de maçon sont des exemples d’artisanat reconnu.

La liste détaillée des activités considérées comme de l’artisanat est disponible sur le site de la Chambre des Métiers et de l’Artisanat.

Quel statut juridique pour l’entreprise artisanale ?

Si tu souhaites créer une entreprise pour exercer ton activité artisanale, plusieurs options s’offrent à toi en matière de statut juridique.

Une entreprise à l’activité artisanale peut être une personne physique ou une personne morale.

Cela signifie que l’entreprise peut prendre la forme d’une entreprise individuelle, par exemple d’une EIRL ou d’une micro-entreprise, ou d’une société, comme la SA, la SARL ou la SASU.

D’après l’INSEE, en 2016, plus de 52% des entreprises artisanales françaises étaient des entreprises individuelles.

Ta facturation très simplement Debitoor by SumUp