Lexique
Lexique de comptabilité de Debitoor
Business to consumer (B2C)

Business to consumer (B2C) - Qu’est-ce que le B2C ?

Le business to consumer, aussi désigné par les abbréviations B2C ou BtoC, est un type de commerce dans lequel une entreprise effectue des opérations commerciales pour des clients particuliers.

En B2C, les clients particuliers sont les consommateurs finaux des biens ou services.

Si l’activité de ton entreprise relève du business to consumer (B2C), tu pourras faire des factures pour tes clients particuliers en une minute grâce à notre logiciel de facturation.

L’expression business to consumer vient de l’Anglais et signifie littéralement “de l’entreprise au particulier”.

Qu’est-ce qu’une entreprise B2C ?

Une entreprise business to consumer (B2C) est par définition une entreprise qui cible des clients individuels particuliers.

Une entreprise B2C vend donc des produits et/ou réalise des prestations de service directement à/pour des particuliers.

Son activité peut être physique, donc réalisée en personne, ou en ligne (e-commerce par exemple).

Exemples de commerce business to consumer (B2C)

De nombreuses opérations commerciales relèvent du commerce dit business to consumer (B2C), qu’il s’agisse de prestations de services ou de ventes de biens.

Exemples de prestations de services B2C

Un exemple de commerce relevant du business to consumer (B2C) et concernant une prestation de services pourrait être lorsqu’un coiffeur réalise une coupe pour un particulier.

Un autre exemple de service en B2C pourrait être lorsqu’un taxi réalise une course pour un particulier.

Exemples de ventes de biens B2C

Un exemple de commerce relevant du business to consumer (B2C) et concernant une vente de biens pourrait être lorsqu’un joaillier vend des bijoux à un particulier.

Un autre exemple de vente de bien B2C pourrait être lorsqu’un artisan boulanger vend des pâtisseries à un particulier à emporter.

Quelle est la différence entre le B2C, le B2B, et le B2G ?

En plus du B2C, peut-être as-tu déjà entendu parler du B2B, et même du B2G. Ces abréviations font chacune référence à un type de commerce différent.

Alors que le business to consumer (B2C) concerne les entreprises dont la clientèle est composée de particuliers, le business to business (B2B) concerne les entreprises dont les clients sont d’autres professionnels, donc des entreprises. Le business to government (B2G) englobe quant à lui les entreprises dont les clients sont des institutions du secteur public, comme les mairies, les collectivités territoriales, ou l’État.

Si certaines entreprises font exclusivement du B2C, B2B ou B2G, il est également tout à fait possible de tomber dans plusieurs catégories à la fois. Beaucoup d’entreprise ont à la fois des clients particuliers et des clients professionnels.

Ta facturation très simplement Debitoor by SumUp