Lexique
Lexique de comptabilité de Debitoor
Capacité d'autofinancement

Capacité d'autofinancement - Qu'est-ce que la capacité d'autofinancement ?

La capacité d'autofinancement (CAF) désigne les ressources générées en interne par l'activité de l'entreprise, et qui servent à la financer.

Si tu cherches à en savoir plus sur la capacité d'auto-financement, sans doute seras-tu intéressé par le concept de seuil de rentabilité. Notre blog est aussi là pour te prodiguer des conseils sur la facturation.

La capacité d'autofinancement (CAF) représente le flux potentiel de trésorerie résultant de l'activité d'exploitation de l'entreprise.

Pour connaître le flux de trésorerie réel, il faut également tenir compte des encaissements et décaissements effectifs.

Il s'agit autrement dit des ressources brutes dont l'entreprise dispose à l'issue d'un exercice comptable, du fait de son activité.

L'argent de la CAF est généralement utilisé pour financer la croissance de l'entreprise mais aussi pour investir en interne ou externe ou bien verser des dividendes aux actionnaires.

Utilité de la capacité d'autofinancement

La capacité d’autofinancement est un indicateur très utile pour l'analyse financière de l'entreprise.

La capacité d'autofinancement doit être calculée lorsque l'entreprise souhaite déposer un dossier auprès de sa banque ou auprès d'investisseurs potentiels.

L'argent de la capacité d'autofinancement peut être utilisé pour :

  • réaliser des investissements,
  • accroître le fonds de roulement
  • rembourser des emprunts ou autres dettes
  • verser des dividendes aux actionnaires

La capacité d’autofinancement peut aussi servir à calculer le ratio de capacité de remboursement, qui est de manière générale, un ratio de solvabilité.

Méthodes de calcul de la capacité d'autofinancement

La capacité d'autofinancement fait partie des soldes intermédiaires de gestion (SIG), lesquels se calculent en chaîne.

La capacité d'autofinancement (CAF), peut se calculer soit à partir de l'Excédent Brut d'Exploitation (EBE) soit à partir du résultat de l'exercice.

CAF = EBE + transferts de charges d'exploitation + autres produits encaissables - autres charges décaissables + impôt sur bénéfice - participation des salariés

  • à partir du résultat de l'exercice (méthode additive, souvent plus rapide) :

CAF =Résultat Net - Autres produits non encaissables - Produits de cession d'actifs + Autres charges non décaissables + Valeur nette d'actifs cédés - Quote part des subventions d'investissement virées au résultat de l'exercice

  • la troisième méthode est la suivante :

Capacité d’autofinancement (CAF) = produits encaissables – charges décaissables

Ratios calculés à partir de la capacité d'autofinancement

Plusieurs indicateurs financiers importants se calculent à partir de la capacité d'autofinancement.

  • La capacité de l'entreprise à rembourser ses dettes financières

La capacité de remboursement est un ratio qui intéressera particulièrement les investisseurs.

Capacité de remboursement = Dettes financières / Capacité d’autofinancement

Le ratio de la capacité de remboursement d’une entreprise ne devrait pas dépasser 2 ou 3.

  • Le taux de rentabilité

Taux de rentabilité = Capacité d’autofinancement / Chiffre d’affaires

Ce ratio mesure le montant des ressources internes (qui peuvent servir à financer l'entreprise) dégagées par un certain montant de chiffre d'affaire.

Ta facturation très simplement Debitoor by SumUp