Lexique

Les termes comptables expliqués de manière simple

Plus de 100 articles pour les entrepreneurs et auto-entrepreneur

  1. Actif
  2. Bénéfice brut
  3. Passif
  4. Pertes

Différence de change - Qu'est-ce qu'une différence de change ?

La différence de change correspond à une perte ou un gain observé par l'entreprise sur un mouvement (achat/vente) effectué dans une devise et enregistré dans une devise différente dans la comptabilité de l'entreprise.

Notre logiciel de facturation permet aux entrepreneurs de facturer dans toutes les devises internationnalement reconnues, et dans une douzaine de langues différentes. Debitoor fait tomber les frontières !

Si tu envoie une facture à un client aux Etats-Unis, tu peux éditer celle-ci en Dollars.

Cependant, il faut que ta comptabilité soit tenue en Euros, et le taux de TVA sur la facture soit correspondre au taux français. Mais il se peut donc que cette transaction engendre un écart dans ta comptabilité.

Définition

Les différences de change sont constatées par les entreprises qui effectuent des transactions au niveau international. Celles-ci correspondent aux pertes ou gains de valeurs enregistrés sur des actifs ou des passifs. Elles sont comptabilisées dans le résultat financier.

Lorsque tu émets une facture dans une devise étrangère, il te faut enregistrer cette opération dans ta comptabilité dans ta propre devise. Pour cela, il faut procéder à la conversion au taux de change du jour de l'opération.

Lorsque ta facture est réglée dans une devise étrangère, tu peux contaster soit un gain de change, soit une perte de change.

Les différences de change en comptabilité

Si ta société réalise des opérations commerciales dans une devise étrangère, il est probable qu'elle ait des dettes ou/et des créances dûes à cet écart en devises étrangères.

Il est essentiel d'enregistrer ces augmentations ou diminutions de dettes et de créances dans les comptes "Diminution de dettes" et "Diminution de créances", ainsi que les comptes "Augmentation de dettes" et "Augmentation de créances".

Lorsque cette créance ou dette est réglée par toi même ou par ton client, il y a plusieurs options pour enregistrer ce gain ou cette perte :

  • S'il s'agit d'un gain de change, c'est-à-dire si le taux de conversion t'es favorable, il te faut enregistrer ce gain dans le compte 'Gains de change'.
  • Au contraire, si le taux de conversion t'es défavorable, c'est-à-dire, si tu réalises une perte, il te faut l'enregistrer dans le compte 'Pertes de change'

Le but final étant de maintenir l'équilibre du bilan.