Lexique
Lexique de comptabilité de Debitoor
Intrapreneur

Intrapreneur - Qu’est-ce qu’un intrapreneur ?

Notre article sur l’entrepreneuriat aborde déjà ce sujet, mais que brièvement. Bien que les deux termes soient proches, il y a bel et bien une différence entre un entrepreneur et un intrapreneur.

Que tu sois intrapreneur ou entrepreneur, un logiciel de facturation te facilite la vie pour que tu puisses te consacrer à ton projet.

L’intrapreneuriat est un terme plus récent que l’entrepreneuriat. Il désigne une démarche entrepreneuriale interne à une entreprise déjà existante. C’est un projet innovant qui est créé au sein d’une entreprise.

Ce projet intrapreneurial est approuvé et soutenu par l’entreprise. C’est quelque chose de nouveau qui accepte à bras ouverts les nouvelles idées.

Un intrapreneur récolte donc, auprès de l'enreprise, des ressources tant humaines que matérielles ou financières, pour lancer ce projet innovant. Du fait qu’il soit soutenu par l’entreprise, cet intrapreneur apporte de la valeur à celle-ci, par exemple en répondant à un besoin de clients non résolu auparavant, ou en modernisant l’entreprise.

Les critères d'un intrapreneur

Pour être intrapreneur, il faut remplir plusieurs critères et conditions :

  • Être salarié d'une entreprise
  • Avoir une idée innovante
  • Avoir ladite idée validée par la direction de l'entreprise
  • Être confié la réalisation de l'idée
  • Conserver le statut d'employé durant l'implémentation du nouveau projet

Une fois le projet convenablement mené à terme, il devient une activité interne ou une nouvelle branche de l'entreprise.

Les différences entre entrepreneur et intrapreneur

La différence principale est qu’un entrepreneur est propriétaire de l’entreprise créée via le projet d’innovation, alors que l’intrapreneur reste salarié de l’entreprise pour laquelle il gère le projet intrapreneurial. L’intrapreneur agit donc pour l’entreprise dont il fait partie. Le leadership est partagé.

L’intrapreneuriat est donc plus facile et est préféré aux personnes qui, bien que créatives et pleines d’idées, ne souhaitent pas s’engager dans la création d’une toute nouvelle société. Pour des raisons budgétaires ou de temps.

Cette possession indirecte du projet par l’intrapreneur le rend également moins sujet au risque, mais il est par conséquent moins autonome et récoltera personnellement moins de bénéfices engendrés par le projet.

Au contraire, l’entrepreneur étant le propriétaire principal du projet entrepreneurial, il s’investit entièrement et prend plus de risque, mais c’est donc son projet et tous les bénéfices éventuels lui reviennent.

L’intrapreneur partage donc les décisions et les responsabilités avec son entreprise et d’autres employés de celle-ci, tandis que l’entrepreneur fait face aux pressions seul, ou avec quelques partenaires éventuels.

Ta facturation très simplement Debitoor by SumUp