25% de réduction pour les nouveaux utilisateurs sur toutes les formules. Jusqu'au 27/01/2019. Code promo : JANVIER19

Lexique

Les termes comptables expliqués de manière simple

Plus de 100 articles pour les entrepreneurs et auto-entrepreneur

  1. Dirigeant
  2. Chiffre d'affaires (CA)
  3. Très petite entreprise (TPE)

Petite et moyenne entreprise (PME) – Qu’est-ce qu’une PME ?

Le régime d’entreprise le plus courant en France est celui de la PME. Cela est dû au fait de sa définition très large.

La PME est de taille supérieure à la Très Petite Entreprise (TPE), ce qui constitue la principale donnée de différentiation des deux.

La fréquence de ces structures est telle qu'elles représentent 70% de l'emploi et plus de 95% des entreprises en France.

Les particularités organisationnelles de la PME

Les PME sont des structures d’un nombre d’employés inférieur à 250 personnes, le seuil étant fixé à 200 en Belgique et 100 personnes en Suisse, pour un chiffre d’affaires qui ne doit pas excéder 50 millions d’euros.

Ces particularités sont valables pour les pays de l’Union Européenne. A l’inverse, aux Etats-Unis une PME peut abriter jusqu'à 500 salariés.

Mis à part ces particularités quantitatives, il n’existe pas, à ce jour, de définition unitaire de la PME.

Les avantages et les inconvénients de la PME

Les avantages :

Le statut de PME est appréciable du fait de son organisation hiérarchique plus simple, des circuits de décision plus rapides. Elle permet alors de rendre l’entité plus réactive aux mouvements sur le marché et d’être plus dynamique dans sa relation client.

Les Inconvénients :

Les PMEs, surtout durant leurs premières années, manquent souvent de moyens techniques, de capitaux propres et de ressources humaines pour répondre aux gros marchés.

On pourra aussi prendre en compte les ressources financières plus restreintes affectant les possibilités de formation aux employés ainsi que les salaires, un facteur de rétention important.

Ta facturation très simplement