Lexique
Lexique de comptabilité de Debitoor
Pouvoir d'achat

Le pouvoir d'achat - Qu'est-ce que le pouvoir d'achat ?

Le pouvoir d'achat correspond aux biens et aux services que tu peux acquérir en fonction de ton revenu.

La relation entre l'offre et la demande d'un produit en fonction de son prix est mesurée par l'élasticité-prix.

On entend souvent parler d'augmentation ou de diminution du pouvoir d'achat, alors voyons ce que cela signifie plus exactement.

Définition du pouvoir d'achat

Le pouvoir d’achat représente la quantité de biens et de services qu’un certain revenu permet de se procurer. C’est une notion économique qui correspond donc à la différence entre le niveau du revenu et le niveau des prix.

En 2012 en France, le pouvoir d’achat des ménages a baissé pour la première fois depuis 30 ans ! Ce fut une diminution de -0.4% exactement, comparé à 2011. Ceci s’est traduit par une légère diminution de la consommation ainsi qu’un ralentissement de l’épargne.

On parle de pouvoir d’achat des ménages, mais qu’est-ce-que ça veut dire un ménage ?

Un ménage correspond soit à :

  • une personne seule vivant dans un logement
  • soit à un groupe de personnes vivant dans un logement ensemble, sans avoir forcément de liens de parenté

Un ménage est aussi défini comme une unité économique, c'est-à-dire à un foyer fiscal.

Un ménage fait partie de ce que l'on appelle les agents économiques. Un ménage (une collocation, une famille, une personne seule) est donc un agent économique. D'autres agents économiques sont par exemple les sociétés.

Quel revenu est utilisé pour calculer le pouvoir d’achat ?

Pour calculer le pouvoir d’achat, on utilise le revenu disponible. C’est-à-dire le revenu que les ménages ont à portée de main.

L’on prend donc les revenus d’activité auxquels on ajoute d’éventuelles prestations sociales reçues et auxquels on enlève les impôts versés.

Les revenus d’activité rassemblent deux types d’entrée monétaire :

  • Les revenus de travail : ce que l’on considère tout simplement comme le salaire d’une personne, dans certains cas celui-ci prend le nom d’honoraires ou de revenus.
  • Les revenus de la propriété : ce sont en général des revenus passifs, comme par exemple des intérêts bancaires, des loyers perçus, des dividendes, etc.

L’évolution des prix

Chaque année, on utilise un indice des prix à la consommation pour calculer l’évolution de ceux-ci. Une évolution des prix à la hausse correspond à une inflation, ou une déflation dans le cas inverse.

Dans la grande majorité des cas, il y a une inflation minime chaque année. C’est pour ça qu’un salaire brut de 3000€ en 2020 ne permet pas d’acheter autant de produits et de services qu’en 1960.

Bien entendu, une évolution positive des prix résulterait en une diminution du pouvoir d’achat. Mais, étant donné que l’on compare cette évolution des prix avec l’évolution des revenus, le pouvoir d’achat dépendra de la différence entre ceux-ci. Si les deux évolutions sont égales, le pouvoir d’achat ne changera pas.

En France, c'est l’INSEE qui calcule à la fois l’évolution des prix, mais aussi le pouvoir d’achat.

L'évolution du pouvoir d'achat

Comme expliqué plus haut, le pouvoir d’achat varie chaque année en fonction de l’évolution des revenus des ménages et de l’évolution des prix. Si la hausse des revenus est plus importante que celle des prix, le pouvoir d’achat augmente, et inversement.

Un ménage aisé aura un pouvoir d'achat plus élevé qu'un ménage à revenus faibles. En effet, le premier ménage aura plus d'argent disponible pour consommer à sa guise après avoir payé son loyer et autres obligations. Tandis qu'un ménage à revenus faibles aura moins d'argent disponible après avoir payé ses charges.

Ta facturation très simplement Debitoor by SumUp