Lexique
Lexique de comptabilité de Debitoor
Société holding

Société holding - qu’est ce qu’une société holding ?

Une holding est une société qui détient des titres ou des actions dans plusieurs entreprises. Ces entreprises peuvent être nationales, internationales, et appartenir à différents secteurs.

Il est possible de de regouper les comptes d'un groupe de sociétés via la méthode comptable nommée consolidation.

Le but d’une holding est de contrôler ses entreprises tierces, elle est également nommée “société mère” ou “société consolidante”. Ce contrôle requiert donc que la société holding possède plus de 50% des actions ou parts sociales des entreprises.

Définition de la société holding

Une holding, c’est quoi exactement ? C’est une société qui rassemble plusieurs associés ou actionnaires qui ont l’envie d’acquérir un certain pouvoir d’influence et de contrôle sur des sociétés tierces.

Ces associés se rassemblent donc dans une holding, et cette holding acquiert par la suite la majorité (plus de 50% donc) des parts ou actions d’autres entreprises. Cette majorite lui permet d'être décisionnaire lors des assemblées générales ordinaires.

Cette participation financière majoritaire est cruciale car c’est celle-ci qui donnera le pouvoir nécessaire à la société holding pour avoir le contrôle. C’est ce qu'on appelle un groupe de société.

Une société holding a le choix entre plusieurs statuts juridiques, comme par exemple : SA, SARL, société civile, SAS, etc.

Et puis, parmi les différentes holdings, on peut distinguer les :

  • Holdings financières
  • Holdings bancaires
  • Holdings spécialisées dans le transport aériens/ferroviaires
  • Holdings mixes (avec des entreprises de secteurs différents)
  • Holdings spécialisées dans les technologies d’information/communication

Les deux formes de société holding

On retrouve deux formes de société holding :

  • La société holding passive
  • La société holding animatrice (également nommée active)

La société holding passive

C’est la holding la plus simple, le but ici est simplement la gestion d’un portefeuille de titres de participation. Le rôle des associés de la société holding se limite donc au rôle d’actionnaires dans les entreprises détenues.

Il s’agit ici d’activité civile, car c’est une gestion de patrimoine immobilier et cette forme de holding n’est pas supposée avoir de salariés.

La société holding animatrice

Cette forme de société holding reprend la gestion d’un portefeuille de titres de participation, mais rajoute une ou plusieurs activités commerciales. L’holding fournit donc des services à ses filiales (d’où son autre nom de holding active). On y retrouve des services administratifs, juridiques, financiers, immobiliers, et comptables.

La société holding animatrice contrôle ses filiales, et n'a pas besoin d'un seuil minimum de détention.

Ces holdings, contrairement aux passives, possèdent généralement des salariés qui s’occupent des services fournis aux filiales.

Société civile en holding

La forme juridique de la société civile est l'une des plus courantes pour la création d'une holding. Elle est alors nommée société civile de portefeuille ou société civile patrimoniale.

Cette forme offre plusieurs avantages :

  • Une société civile peut choisir l'impôt des sociétés
  • Pas besoin d'un commissaire aux comptes
  • Pas d'affiliation à la sécurité sociale
  • Pas de comptes consolidés

Mais aussi quelques invonvénients :

  • Il faut 2 associés pour créer une société civile
  • La responsabilité des associés est indéfinie

Créer une holding pour racheter une société

Passer par une holding pour le rachat d'une entreprise offre plusieurs avantages :

  • Les intérêts de l'emprunt qui sont payés sur le crédit d'acquisition des titres sont déductibles
  • Les dividendes versés par la société rachetée à la société mère ont une faible imposition
  • La plus-value réalisée à la revente de l'entreprise est quasi exonérée

Ces avantages rendent donc l'utilisation d'une société holding pour racheter une entreprise une décision judicieuse. En évitant l'acquisition directement en personne, l'on peut donc faire des gains considérables sur les intérêts d'emprunts, les dividendes versés, ainsi que l'éventuelle plus-value de revente.

A noter que pour la plus-value, le montant du prix du vente sera encaissé par la holding, et sera donc bloqué dans cette dernière. Pour sortir ce montant de la société holding, il faut donc le soumettre aux impôts.

Ta facturation très simplement Debitoor by SumUp