Lexique

Les termes comptables expliqués de manière simple

Plus de 100 articles pour les entrepreneurs et auto-entrepreneur

  1. Société
  2. Salarié
  3. Freelance

Qu'est-ce qu'un arrêt de travail ?

Un arrêt de travail correspond à une période où un travailleur salarié, ou indépendant, arrête de travailler, dû à une maladie, ou à un accident.

Selon que l'on soit indépendant ou salarié, l'arrêt de travail et ses indemnités sont un droit. Cependant, il existe certaines obligations. Explications.

Les travailleurs bénéficient d'indemnités journalières, qui lui sont versée par le RSI

Caractéristiques de l'arrêt de travail pour les salariés

Aussi appelé arrêt maladie, le certificat d'arrêt de travail doit être prescrit par un médecin, et doit être transmis à l'employeur le plus vite possible, et à la caisse primaire d'assurance maladie 48h après sa prescription.

L'arrêt peut parfois être prolongé si l'état de santé du salarié le nécessite. Dans ce cas, le même médecin, ou le médecin traitant, ou un remplacant doit être consulté.

A la fin de l'arrêt de travail, le salarié doit revoir un médecin qui attestera ou non de sa capacité à reprendre le travail. C'est à l'employeur d'organiser cette visite médicale.

Le salarié en arrêt de travail ne peut en aucun cas exercer une activité professionnelle qui lui procurerait une rémunération. Il doit également et respecter les heures de sortie autorisées par le médecin.

Pour en savoir plus sur les obligations des employés, rendez-vous sur le site du Service Public

Indemnités journalières pour les salariés

Le salarié reçoit ensuite des indemnités journalières (IJSS). Cette indemnité est égale à 50% du salaire journalier, calculé selon la moyenne des salaires brut des 3 derniers mois du salarié.

Pour recevoir ces indemnités, il faut avoir soit :

  • cotisé à l'assurance maladie sur au minimum 1015 fois le smic horaire pendant les six derniers mois
  • avoir accumulé 150 heures de travail minimum, pendant les trois mois avant l'arrêt.

Il faut également avoir été affilié à l'assurance maladie depuis 12 mois minimum.

Ces indemnités seront reçues par le salarié le 3ème jour de l'arrêt de travail.

L'arrêt de travail pour les indépendants

Les entrepreneurs indépendants doivent également transmettre leur certificat d'arrêt de travail dans un délai de 48h.

Pour toucher les indemnités journalières, le travailleur indépendant devra relever du régime RSI, et y être affilié depuis un an minimum.

Les indépendants doivent aussi cesser toute activité professionnelle et respecter les heures de sortie autorisées par le médecin.

Indemnités journalières pour les indépendants

Les indépendants, ou freelance, ont droit des indemnités journalières, d'un montant égal à 1/730 du revenu d'activité moyen des 3 années civiles précédentes.

Le montant minimum des indemnités journalières pour les indépendants est 5,14€. Le montant maximum est de 53,74€. Ces indemnités seront touchées après 8 jours d'arrêt de travail (en cas de maladie ou d'accident).

Pour les indépendant gagnant moins de 3806.80€ par an ne reçoivent pas d'indemnité journalière en cas de maladie ou d'accident.

Pour plus d'informations sur la déclaration d'un arrêt de travail, rendez-vous sur le site du Régime Social des Indépendants.

Comptabiliser les indemnités

Les travailleurs indépendants, ou salariés devront entrer les indemnités reçues dans leur comptabilité.

Dans le cas où l'entreprise maintient le salaire du travailleur en arrêt de travail, et touche elle même les indemnités, celle-ci aura donc une créance envers les organismes sociaux.

Lors de l'arrêt de travail du travailleur, il faudra débiter le compte 4387 et créditer le compte 641. Lorsque les indemnités sont remboursées, le compte 512 sera débité, et le compte 4381 crédité.

Et Debitoor tout ça ?

En tant que freelance, ou petite entreprise, Debitoor te propose un logiciel de facturation qui t'accompagne dans la gestion de ton entreprise. Le logiciel te permet de personnaliser tes factures, suivre le paiement de tes clients, mais aussi de produire ton bilan ou encore ton compte de résultat.

Ta facturation très simplement