Lexique

Les termes comptables expliqués de manière simple

Plus de 100 articles pour les entrepreneurs et auto-entrepreneur

  1. Business angel
  2. Service
  3. Société

Incubateur - Qu'est-ce qu'un incubateur ?

Les incubateurs sont des structures qui visent à encadrer les startups (ou jeunes entreprises) en leur offrant des formations, en les conseillant voire en les finançant dans la construction de leurs projets.

Les startups innovantes peuvent également se lancer grâce à des incubateurs d'entreprise privés, plus rares, dont le modèle se rapproche de celui d'un business angel, espérant retirer un intérêt futur de ce soutien.

Les incubateurs sont aussi appelés couveuses ou pépinières d'entreprise. Ils procèdent avec une variété de méthodes selon le type d'initiative.

La mission et le fonctionnement des incubateurs

La mission principale des incubateurs est l’accompagnement des jeunes structures afin de soutenir l’innovation technologique et l’innovation dans le domaine des services.

Les incubateurs forment généralement de grands espaces ou plusieurs startups se rencontrent afin de favoriser le partage d’expériences.

Les incubateurs proposent également un suivi de la part d’experts dans le secteur ainsi que la mise en relation avec d’autres parties prenantes concernées par le projet (dans les domaines financiers et de comptabilité par exemple). Et ce afin d’optimiser les possibles levées de fonds pour lancer ou étendre l’activité, trouver de nouveaux partenaires.

Des moyens matériels sont généralement mis à la disposition des entreprises tels que des salles de réunion et du matériel informatique.

Les différents types d’incubateurs

Plusieurs types d’institutions peuvent héberger des incubateurs sous conditions. La majorité sont des structures à but non lucratif, souvent d'initiative publique telles que :

  • Le ministère de l’enseignement supérieur en vue de travaux de recherche publique
  • Les grandes écoles
  • Les entreprises, dans un objectif de diversification
  • Les collectivités locales

Il existe aussi plusieurs incubateurs privés qui prennent part au capital de la société. Dans ce cas précis, on peut également parler d'accélérateurs d'entreprise.

Quels sont les critères d’admission des incubateurs ?

Dans tous types d'institution, un comité, composé de banquiers, de mécènes et d'entrepreneurs, sélectionne les candidats aux programmes d'incubations.

Chaque incubateur met en avant des critères d’admissions différents. Principalement, ils portent un intérêt aux capacités d’innovation des startups et peuvent mettre en place certains critères.

Par exemple, s’il s’agit d’une entreprise, ou d'un ensemble d'entreprises, elles exigeront que la startup conduise un projet en lien avec l'activité menée.

Aussi, dans le cas des incubateurs de grandes écoles d'ingénieur ou de commerce, certains n'intègrent que des étudiants ou anciens étudiants de l'institution pour bénéficier de leurs programmes.

Ta facturation très simplement Debitoor by SumUp