Lexique

Les termes comptables expliqués de manière simple

Plus de 100 articles pour les entrepreneurs et auto-entrepreneur

  1. Créancier
  2. Emprunt
  3. Société

Obligation - Qu'est-ce qu'une obligation ?

Il n'est pas rare qu'une entreprise emprunte de l'argent, pour financer son développement par exemple. Et cet argent peut-être emprunté à une banque ou sur les marchés financiers. Lorsqu'il est emprunté sur un marché financier, on appelle cela une obligation.

Debitoor te permet de gérer ta facturation, de créer des bons de livraisons, des avoirs ou encore de créer des modèles de facture personnalisés avec ton logo. Essaie le logiciel dès maintenant !

Caractéristiques d'une obligation

L’obligation est un titre négociable émis par une société, ou bien par l’Etat, donnant naissance à une créance. Si l'entreprise X emprunte de l'agrent, elle est considérée comme étant "l'émetteur", elle a une dette envers l'investisseur. L'investisseur, lui, est considéré comme le "prêteur", et le créancier.

Cet emprunt se fait sous la forme d'achat de titres. Donc l'investisseur achète "un titre de dette" à l'entreprise X. Lorsque l'entreprise X créé un emprunt obligataire à la Bourse elle donne un titre à chaque acheteur.

Le détenteur du titre (l'investisseur) a le droit de recevoir un revenu grâce à cette obligation. L'emprunteur doit donc payer des revenus à l'investisseur. Ces revenus correspondent à un taux d'intérêt, aussi appelé "coupon", qui peut être à un taux variable ou fixe. L'objectif étant bien sûr de rembourser le montant total emprunté.

Pour calculer le montant d’une obligation, il faut prendre en compte la valeur nominale de l’obligation, de son taux d’intérêt ainsi que des modalités de remboursement.

La "date d'échéance" marque la fin de la durée de vie de l'obligation.

L'obligation en comptabilité

Une obligation doit être enregistrée en comptabilité au montant de sa valeur sans les intérêts, c'est-à-dire son prix original.

L'entreprise X peut décider de garder ces obligations à long terme, et doit donc les enregistrer au compte 27. Mais elle peut aussi planifier de les revendre, et dans ce cas là, les enregistrer au compte 506.

Dans les deux cas, l'enregsitrement en comptabilité d'une obligation est un processus assez complexe qui nécessite l'aide d'un expert-comptable.

Ta facturation très simplement