Lexique

Les termes comptables expliqués de manière simple

Plus de 100 articles pour les entrepreneurs et auto-entrepreneur

  1. Produit
  2. Salarié
  3. Société

Progrès technique - Qu’est-ce que le progrès technique ?

Le progrès technique désigne l’ensemble des éléments mis en oeuvre pour permettre l’amélioration du processus productif en accroissant la productivité.

Le progrès technique est fortement lié aux travaux de recherche et développement, très pratiqués dans les entreprises hautement innovantes.

Il peut s’agir de produits ou de procédés innovants introduits dans la production.

En quoi consiste le progrès technique ?

Au sens large, le progrès technique recouvre donc l’ensemble des innovations de toute nature, ayant un impact positif sur la production.

On parle initialement d’inventions, issues de la recherche fondamentale. Mais lorsque ces inventions sont appliquées à l’industrie, on parle d’innovations et donc de progrès technique.

Ces innovations, issues de la recherche appliquée peuvent consister en des innovations de produits et des innovations de procédés.

Une remarque. Bien souvent, nous ne prenons en compte exclusivement le secteur privé pour ce qui touche au progrès technique. Pourtant, les institutions publiques travaillent elles aussi à améliorer leur efficacité.

Progrès technique et innovation de produits

Le produit peut être complètement nouveau ou amélioré. Dans le premier cas, il s'agit d'une innovation majeure. Dans le second cas, on parle d'innovation incrémentale, visant à booster l'activité de l'entreprise ou de l'administration.

Progrès technique et innovation de procédés

Il existe également deux types d’innovations de procédés. Premièrement, il y a les nouvelles techniques de production. Prenons pour exemple l’innovation de la chaîne de montage de Ford dans l’industrie automobile. Il a transformé le processus de production.

Deuxièmement, on parle aussi (moins couramment) d’innovation organisationnelle. Il s’agit d’organiser différemment la production. Les tâches sont distribuées de façon à changer l’organisation du travail des salariés, des équipes voire à l’échelle d’une société.

Quelles sont les différentes formes de progrès technique ?

Le progrès technique est une notion débattue par les économistes. Certains le considèrent comme exogène, d'autres comme endogène.

Le progrès technique exogène

A l’instar des externalités positives, les partisans d’une théorie endogène du progrès technique l’expliquent comme un événement fortuit. Ce serait donc simplement une conséquence des progrès de la science par exemple, qui impactent positivement notre façon de produire.

Le progrès technique endogène

Pour d’autres, le progrès technique est le fruit de l’activité des personnes et donc de notre activité économique. C’est donc l’oeuvre d’un entrepreneur qui en attend un surplus de profits du fait de son monopole momentané jusqu’à ce qu’il soit rattrapé par le marché.

Aussi, le progrès technique se matérialise de plusieurs manières. Il peut s’appuyer sur le capital intellectuel/ humain d’une entreprise, notamment à travers la formation. On retrouve également le progrès technique dans les investissements en vue d’améliorer la productivité comme par exemple dans le cadre des travaux de recherche et développement.

Progrès technique et emplois

Le progrès technique est fondamentalement lié à la notion de croissance économique mais aussi à l’emploi et donc à une dimension sociale.

De manière générale, le progrès technique génère des gains de productivité, et, à terme, une croissance de la production.

Ce processus se fait-il au dépend de l’emploi ? Cela peut paraître contre-intuitif mais le progrès technique peut induire des licenciements, et donc du chômage à court terme, et ce, dû à l’obsolescence de certaines activités.

En revanche, à moyen et à long terme, on peut observer un niveau chômage plus bas dans les pays où le progrès technique est fort. Il s’agit de la notion de “déversement” entre les secteurs. Les travailleurs passent d’un secteur à un autre au gré des innovations. Le progrès technique participe donc à la transformation de la structure des emplois et de leur nature.

A terme, le progrès technique crée donc des emplois. Nous pouvons prendre l’exemple du secteur des technologies de l'information et de la communication, qui a induit le développement d’un grand nombre d’emplois (ainsi que la création d’un nouveau capital intellectuel).

Ta facturation très simplement Debitoor by SumUp