Lexique
Lexique de comptabilité de Debitoor
Déficit

Déficit – Qu’est-ce qu’un déficit ?

Contrairement à l'excédent, le déficit correspond à un excès de dépenses par rapport aux recettes générées par l'entreprise.

Pour vérifier l'état des finances de ton entreprise, Debitoor met à ta disposition des rapports instantanés.

Bien que le terme déficit soit utilisé dans plusieurs domaines, c'est un terme très courant dans les domaines de la finance d’entreprise et des finances publiques.

En quoi consiste un déficit ?

Dans le sens le plus strict, une société se retrouvera en déficit si les revenus ne suffisent pas à couvrir les dépenses qu’elle effectue tout au long de l’année.

De cette manière, lorsqu'une entreprise oppose les revenus et les dépenses à la fin de l'année comptable, elle peut vérifier si le résultat est négatif ou positif. S'il est négatif, l’entreprise est déficitaire pour l’année en question.

Il est également courant de parler de déficit dans le domaine des administrations publiques, lorsqu’elles gagnent moins d'argent qu'elles n’en dépensent. Les termes de déficit budgétaire ou de déficit public peuvent alors être utilisés.

Le déficit à l’échelle du commerce international

Il peut arriver qu'un pays importe plus qu'il n'exporte. On peut également parler de déficit dans ce cas. Dans le cas contraire, on parle d'un surplus.

Tous les éléments de la balance des paiements (compte courant, compte de capital, compte financier et compte d'erreur et commissions) sont pris en compte pour obtenir le total. Si le solde est positif, c’est un excédent.

Si le résultat est négatif, le pays se retrouve en situation de déficit. Enfin, dans le cas où le résultat de la balance des paiements est nul, on ne parle ni d’excédent ni de déficit.

La différence entre déficit budgétaire et dette publique

Lorsqu'on parle de déficits budgétaires, on fait référence à des revenus (provenant de l'impôt) inférieurs par rapport aux dépenses publiques.

Cependant, l'Administration, comprenant l'Etat, ses collectivités publiques et ses organismes, peut maintenir la dette envers d'autres organisations privées ou des particuliers afin de se financer. C'est ce qu'on appelle la dette publique.

En général, la dette publique se matérialise sous la forme de la vente de titres ou d'obligations. Par conséquent, de nombreux pays vendent de la dette publique à d'autres pour des ressources financières.

Lorsque les dépenses publiques sont plus élevées que les recettes et qu'un déficit budgétaire est généré, de nombreuses administrations optent pour la vente de la dette publique, tant à l'intérieur qu'à l'extérieur du pays. Elle peut également s'accompagner d'une augmentation des taxes et de la vente de biens ou de ressources naturelles.

Ta facturation très simplement Debitoor by SumUp