25% de réduction pour les nouveaux utilisateurs sur toutes les formules. Jusqu'au 27/01/2019. Code promo : JANVIER19

Lexique

Les termes comptables expliqués de manière simple

Plus de 100 articles pour les entrepreneurs et auto-entrepreneur

  1. Résultat financier
  2. Comptabilité
  3. Seuil de rentabilité

Ventilation comptable – Qu’est-ce que la ventilation comptable ?

La ventilation comptable est une technique utilisée en comptabilité, permettant de répartir les entrées ou les sorties de fonds sur un nombre de produits (ou sections) donné ou bien sur un certain nombre d’exercices.

Debitoor te permet de garder le contrôle sur la comptabilité de ton entreprise grâce à des outils de facturation à la fois simples, pratiques et efficaces.

C’est une méthode de comptabilité qui n’est pas obligatoire. Cependant, cela peut-être un outil de gestion très intéressant pour les entreprises afin d’étudier la rentabilité et les forces de vente.

La ventilation comptable permet la répartition de charges et de produits

Après avoir enregistré en comptabilité les opérations telles que les achats et les ventes, une entreprise peut utiliser la méthode de la ventilation comptable afin de « ventiler » ses charges et ses produits.

La ventilation comptable a lieu lors d’une comptabilité analytique.

Elle peut le faire sur plusieurs exercices, sur plusieurs produits fabriqués ou prestations exécutées.

Lors d’une telle opération, les produits encaissées et les frais supportés sont affectés à plusieurs postes tels que différents exercices comptables, services ou produits.

Le rôle de la ventilation dans la comptabilité analytique

La comptabilité analytique constitue un réel outil de gestion et d’exploitation.

Cela permet à l’entreprise de cerner ses zones de performance et ses zones de non-performance.

Elle permet par exemple d’évaluer les coûts de revient des produits fabriqués et les comparer avec leur prix de vente. Ou bien, tout simplement, d’étaler sur plusieurs exercices comptables la déduction de charges afin d’évaluer réellement la rentabilité de la société.

C’est un outil très intéressant pour les chefs d’entreprise afin de prendre des décisions stratégiques.

Exemple concret de ventilation comptable

Prenons le cas d’une entreprise qui achètent 20 000 euros de matières premières.

10 000 euros rentrent dans la fabrication du produit 1, 6 000 euros entrent dans la fabrication du produit 2 et 4 000 euros entrent dans la fabrication du produit 3.

L’écriture comptable que vous allez passer au moment de la saisie du compte 601 afin de procéder à la ventilation analytique est la suivante :

  • Dans le cadre analytique du produit A, écrire 10 000 euros.
  • Dans le cadre analytique du produit B, écrire 6 000 euros.
  • Dans le cadre analytique du produit C, écrire 4 000 euros.

Comme vous pouvez le voir, la ventilation analytique permet donc de répartir les charges entre les différents produits dans notre cas.

Ta facturation très simplement