Guide pour les petites entreprises et les micro-entrepreneurs

Ton programme de facturation et de comptabilité

7 conseils pour réussir tes rendez-vous clients

L'incertitude, la peur et la réussite. Très souvent, les jeunes micro-entrepreneurs trouvent que les rendez-vous clients sont des moments désagréables à passer.

Voici donc 7 conseils pour apprendre à maîtriser à 100% tes rendez-vous client en toute confiance.

Une franche poignée de main pour bien démarrer le rendez-vous

Tu viens de créer ton entreprise et, maintenant, il est temps de travailler à convaincre des clients à faire appel à toi et aux produits ou services que tu proposes. Comment ça marche ? Tu vas le découvrir ici.

1. Sois conscient des objectifs de la conversation

Tu ne devrais en aucun cas te rendre impréparé à un rendez-vous client. Il est primordial d'avoir en tête les objectifs précis de la conversation.

S'agit-il simplement d'une première conversation informative ? Alors, l'accent doit être mis sur le renforcement de la confiance du client envers toi. Vous devez parler vente ? Alors, pense à la meilleure façon de promouvoir les avantages de tes services ou produits.

Recommandation : avant de rencontrer ton client, révise ton elevator pitch, ou "discours d'ascenseur", un résumé en 2-3min de ce qui fait de toi la meilleure option pour ce client.

2. Connais ton client

La veille de la conversation avec le client, tu ne dois pas seulement réfléchir aux objectifs de la conversation, mais aussi apprendre autant de choses que possible sur ton client.

Si tu travailles en B2B ("business-to-business", service aux entreprises), le premier point de contact est le site internet du client.

Dans quel secteur ton client est-il actif ? Quels produits ou services vend-il ? Quelle est la forme de l'entreprise (SARL, SAS, etc.) ?

Et essaye de grapiller sur LinkedIn des informations sur ses loisirs. Peut-être avez-vous des centres d'intérêt communs et ils peuvent influencer positivement la conversation. Plus tu en sais sur tes clients, plus tu te sentiras à l'aise pendant la conversation.

3. Pense à la première impression que tu vas faire

Il ne s'agit pas seulement d'un phénomène à la mode. Naturellement, la première impression va grandement conditionner un choix, quand tu achètes des vêtements par exemple, ou que tu cherches un restaurant où dîner. Le premier contact avec le client est absolument essentiel.

Comment le soigner ? Il n'y a pas de recette mirable, tu connais mieux que quiconque ce qui se fait dans ton secteur, et rester vrai et authentique n'appartient qu'à toi.

Et en cela, ton comportement joue un rôle encore plus important que la simple apparence extérieure : un sourire ouvert, un contact visuel direct et une franche poignée de main (on dit "serrer la main", pas "glisser sa main dans la main de l'autre") sont preuves de sympathie, d'ouverture et de confiance en soi.

IL n'y a pas meilleure introduction à la conversation que tu vas avoir avec ton client !

4. Celui qui demande est celui qui mène ! Alors, laisse le client parler

Merveilleux : vous vous asseyez enfin ! C'est ta chance de présenter ta société en détail et de faire parcourir au client ton catalogue de produits ! Respire profondément et... STOP ! Règle numéro 1 : c'est le client qui parle. Pas toi.

Tu montres l'intérêt réel que tu as pour ton client en lui posant des questions. Quels sont ses problèmes ? Quels sont ses souhaits et besoins ?

Au lieu de conduire un monologue, veille à l'écouter et aide-toi des questions suivantes : Quoi ? Pourquoi ? Comment ? Où ? Quand ?

5. Montre que tu es là pour aider ton client

Après avoir posé les bonnes questions, tu as une meilleure idée de là où résident les problèmes, les désirs et les défis de ton client. Et le temps est venu pour toi d'expliquer comment tu peux aider ton client à résoudre son problème.

Alors, ici aussi : concentre-toi sur l'essentiel ! Ne commence pas de présentation extravagante de ton entreprise ou de ton produit. Va droit au but, et décris les solutions que tu peux apporter à ton client.

Mentionne également ce qui te distingue de la concurrence. Plus ton offre sera adaptée aux exigences spécifiques de ton client, plus tu t'assures qu'il fasse appel à toi.

6. Gestes, expressions, posture : utilise ton langage corporel !

Un autre outil à ne pas négliger : le langage corporel. Les gestes peuvent souligner de façon efficace et crédible tes propos.

Grâce aux gestes, tu t'appropries automatiquement l'espace, ce qui inspire confiance et conviction dans le subconscient de chacun.

Sourire, approuver de la tête, se tenir droit et regarder dans les yeux montrent l'intérêt que tu as pour ton client, que tu prends cette conversation au sérieux et que tu sais ce que tu vaux. Utilise ton propre langage corporel et, avec un peu de pratique, tu n'y penseras même plus !

7. Faire l'appel

As-tu atteint les objectifs de cette conversation ? Au moins partiellement ? Il est important de conclure le rendez-vous avec des instructions concrètes.

S'il s'agit d'une conversation d'information, propose au client de lui envoyer des informations supplémentaires et n'hésite pas à le recontacter régulièrement, à faire un suivi.

Dans le cas d'une rencontre pour une vente, il est important, avant de vous séparer, de fixer ce qui suit : date du prochain rendez-vous, délais d'activation, ressources humaines nécessaires, coordonnées, etc. tous les moyens de rester "chez le client".

Avec ces 7 conseils, te voilà paré pour tes prochains rendez-vous clients. Comme pour bien d'autres thèmes, c'est la pratique qui est ici la meilleure aide !

Il faut analyser après chaque conversation client ce qui a bien ou moins bien fonctionné, et avoir en tête des pistes d'amélioration.


Ta facturation très simplement