Guide pour les petites entreprises et les micro-entrepreneurs

Ton programme de facturation et de comptabilité

10 conseils SEO pour ton entreprise

La SEO, pour Search Engine Optimization (ou "optimisation des moteurs de recherche"), peut être un concept assez obscur pour celles et ceux qui ne sont pas rodés aux pratiques de marketing et du référencement en ligne, cela peut sembler sacrément technique et un brin intimidant.

Mais en t’y intéressant de plus près, tu verras qu’il s'agit tout simplement d’outils permettant d’améliorer la visibilité de ton site web sur des moteurs de recherche comme Google. Chacun peut apprendre, en quelques étapes seulement, comment démarrer et gérer cette optimisation de ton site et de ta communication.

SEO : la clef du succès au bout du clavier

La mise en place d’une une stratégie de référencement efficace permet à ton entreprise de toucher davantage de clients potentiels, en les ciblant mieux. Laisse les clients te trouver. Il s’agit d’un slogan-clé du content marketing en ligne. En optimisant le référencement de ton entreprise grâce à un contenu pertinent, de qualité, et en utilisant les conseils ci-dessous, tu peux améliorer ton trafic organique, autrement dit augmenter le nombre de visiteurs pour lesquels il n’y a pas besoin de payer (contrairement au marketing traditionnel).

En effet, il existe deux types de trafic : le trafic payant et le trafic organique (gratuit). Améliorer tes pratiques SEO permet justement d’améliorer ta capacité à générer du trafic organique, c’est-à-dire à être trouvé en ligne par des clients potentiels, naturellement. Cette introduction terminée, passons aux choses sérieuses !

Qu'est-ce donc que la SEO ?

Comme je l'ai mentionné plus haut, la SEO consiste en un ensemble de techniques visant à améliorer la position de ton site internet dans les résultats des moteurs de recherche. Car il existe une foultitude de moteurs de recherche : si Google, Yahoo, Bing tiennent le haut du podium, des moteurs tels que DuckDuckgo ou les éco-responsables Ecosia, Lilo et Ecogine, progressent.

Pourquoi est-ce si important ? Imaginons que tu possèdes une boutique en ligne ou que tu gères une plateforme d’e-commerce : le succès de ton entreprise va dépendre essentiellement du web.

Gérer intelligemment son référencement peut être la clé du succès de ton entreprise. Le volume d’achats en ligne croît de façon exponentielle, non seulement en France, mais partout dans le monde. Internet devient le premier endroit où les gens vont se renseigner avant d’acheter en boutique en dur. Pour cette raison, savoir se distinguer et s’adresser à des clients potentiels est capital. Une solide stratégie de SEO peut aider à faire en sorte que cela se produise.

Alors, comment concevoir et mettre en œuvre une stratégie de référencement efficace ? Réponse dans les 10 conseils que voici :

1. Chaque page doit inclure ton thème

Voilà un aspect fondamental d’un bon référencement. Chaque page de ton site doit évoquer le cœur d’activité de ton entreprise. Si tu tiens une bijouterie, chaque page devrait aborder le sujet des bijoux. S'il s'agit d'une entreprise de nettoyage, alors le nettoyage doit être mis en avant.

Pourquoi doit-il être sur chaque page ? Tout simplement parce qu’un moteur de recherche va régulièrement inspecter ton site internet. On va parler de web-crawling lorsqu’un moteur aspire le contenu d'une page et de web-scraping lorsqu’il extrait des informations précises des données récupérées lors du crawling.

Si chaque page de ton site se rapporte à un thème clair, le moteur de recherche analysera qu’il y a de fortes chances qu’un utilisateur trouvera sur ton site du contenu pertinent et correspondant à sa recherche. Et ton site aura toutes les chances de grimper dans les résultats d’une recherche sur le moteur.

2. Bien choisir ses mots-clés

Toutes les entreprises font usage de mots-clés qui caractérisent leur activité : il s’agit de termes qui aident à définir ce qu'est l'entreprise et que les clients potentiels sont susceptibles de rechercher sur le web. Chez Debitoor par exemple, nos mots-clés sont : facturation, comptabilité, modèle de facture, etc.

Comment savoir quels mots choisir ? Les clients qui recherchent un service ou un produit spécifique vont se servir généralement de termes communs, courants. Il est donc simple d’en trouver plusieurs d’office, mais cela peut valoir la peine de mener ta petite enquête et de voir ce qui revient le plus souvent dans ton secteur d’activité. Des outils tels que Google AdWords (gratuit !) sont même là pour t’aider !

3. Utilisez les mots-clés dans les méta-titres

Une fois que tu disposes d’une liste de mots-clés, il est important de les faire figurer sur ton site, et en particulier de les inclure dans les méta-titres. Les moteurs de recherche accordent effectivement une attention particulière au titre que tu attribues à une page, car il s’agit d’une description courte du contenu de la page.

Si tu n'as pas beaucoup de notions du référencement, les méta-titres et des méta-descriptions sont des éléments que tu as probablement gérés sans vraiment t’en apercevoir. Il s’agit pourtant d’éléments essentiels d’une page web. Comme ce sont les textes qui apparaissent dans les résultats de recherche, leur rôle est crucial : ils peuvent décider une personne à entrer sur ton site ou à préférer l’occurrence suivante.

Du coup, chaque méta-titre doit faire référence à un mot-clé pertinent, qui correspond au vocable du secteur d’activité dans lequel s’inscrit ton entreprise. Dernière chose, pour être efficaces, les méta-titres devraient contenir entre 60 et 70 caractères (espaces compris).

4. L’importance des méta-descriptions !

Une méta-description désigne le texte que tu vas retrouver juste en-dessous du titre de la page, dans les résultats de recherche : elle vise à donner une idée plus claire de ce que les utilisateurs trouveront sur cette page spécifique. Pour obtenir les meilleurs résultats, il est important de maximiser cet espace. Assure-toi que tes méta-descriptions sont claires et cohérentes, et qu’elles ne dépassent pas 160-170 caractères (espaces compris).

5. Utilise des mots-clés dans les en-têtes

En plus des méta-titres, il faut veiller à utiliser également des mots-clés pertinents sur la page du site elle-même. Les en-têtes sont en ce sens particulièrement importants, non seulement pour faciliter le scraping (voir définition plus haut) de la page et donc le référencement sur les moteurs de recherche.

Des en-têtes permettent de gagner en lisibilité et en structuration de la page, et sont largement préférables à un épais bloc de texte ininterrompu. Les moteurs de recherche accordent beaucoup d’attention aux en-têtes des pages web !

Bien qu’il puisse sembler que plus on insère de mots-clés, mieux c’est, il s’agit de trouver un équilibre : un moteur de recherche comme Google pénalisera un site qui semble artificiellement boosté aux mots-clefs.

6. Utilise des mots-clés dans le texte alternatif des images

Et tu pensais que nous en avions fini avec les mots-clés ? Que nenni ! Non seulement le texte alternatif (ou ALT-text) de ton image correspond au texte qui apparaîtra lorsque la souris survolera l'image, mais il est également analysé par les moteurs de recherche et il les aide à comprendre ce que l’image représente.

7. Insère des mots-clés dans tes URL

L'URL (pour Uniform Resource Locator), couramment appelée « adresse web » en français, est un ensemble de caractères qui va identifier de façon unique une page. L’URL est donc généralement composée de termes en lien avec ce que ton site a à offrir. Si l’URL de la page d'accueil de ton entreprise de conception graphique (par exemple) ne contient pas explicitement les termes «design graphique», tu peux envisager de les ajouter à l'URL d'une autre page du site.

8. Ajoute des liens vers des mots-clés

L’insertion de liens vers d'autres pages (de ton site ou de sites externes) est essentielle à un bon référencement. En effet les liens et le texte d'ancre (anchor text en anglais, qui correspond au texte sur lequel le lien est inséré) est également important pour optimiser son référencement.

Et en quoi consiste l'optimisation du texte d'ancre ? Déjà à éviter la sur-utilisation de textes tels que "Cliquez ici !" ou de messages promotionnels qui n’ont rien à voir avec ton secteur d’activité. Un texte d'ancre efficace contient des mots qui sont cohérents avec la page vers laquelle ils redirigent et les mots-clés utilisés.

Voici un exemple de bon texte d'ancre :

Afin d’aller plus loin dans le marketing de contenu, lis notre article sur le référencement web des entreprises.

Plutôt qu’un lourdingue :

Cliquez ici pour en savoir plus sur le marketing de contenu !

Pour le référencement, le premier exemple est doublement plus efficace : il contient les mots-clés de la page vers laquelle le visiteur sera redirigé, et ces mots-clés apparaissent désormais dans le contenu la page d’origine.

9. Dupliquer ou copier du contenu : la chose à NE PAS faire

Réutiliser ou copier du contenu est problématique, non seulement d'un point de vue pénal et d’honnêteté intellectuelle pour ce qui est du plagiat (si le contenu copié vient d’un autre site/auteur), mais aussi pour des questions de référencement. Les moteurs de recherche comme Google pénalisent sérieusement les sites publiant du contenu copié-collé, entre deux pages d’un même site, et entre deux sites différents.

Si tu disposes d’une boutique en ligne, il peut s’avérer difficile de créer de nouveaux contenus, notamment en ce qui concerne les descriptions de produits, par exemple. Néanmoins, il capital d’au moins essayer de reformuler ces descriptions lorsqu'elles apparaissent plusieurs fois sur le site.

10. Crée et partage régulièrement du contenu de qualité

Voilà un élément à avoir en tête dès le lancement de ton site internet (et du coup, désolé de le mentionner à la toute fin !) : le contenu est roi, car sans bon contenu, ta stratégie SEO n'a pas de mots-clés ou de titres sur lesquels reposer.

Peut-être que le pire que tu puisses faire pour ton référencement est de négliger le contenu que tu crées et publies sur ton site. Car si ton contenu intègre des termes qui sont couramment recherchés, les moteurs de recherche le relèvent et sont susceptibles de te mieux placer dans les résultats de recherche. Il ne faut pas non plus sous-estimer l’efficacité des réseaux sociaux pour le référencement de ton entreprise. Facebook, Twitter, LinkedIn, Instagram, etc., sont de puissants outils permettant d’attirer davantage de trafic vers ton site, contribuant ainsi à améliorer encore sa position dans les résultats de recherche.

Si tu es parvenu jusqu’ici mais que tu souhaites des informations supplémentaires sur le sujet, alors n’hésite pas à googler « SEO guide pour débuter » par exemple : tu trouveras quantité de sites et plateformes qui te permettront de partir du bon pied.

Il est également important de rester au fait des nouveautés en termes de référencement. Les lignes directrices et les pratiques à adopter sont en perpétuel changement. Et des méthodes de référencement que tu as apprises il y a deux ans pourraient bien avoir changé depuis.

Bonne chance !


Ta facturation très simplement