Guide pour les petites entreprises et les micro-entrepreneurs

Ton programme de facturation et de comptabilité

Ai-je besoin de mon propre bureau en tant qu'indépendant ?

Avoir un bureau en dehors de la maison, avec sa propre enseigne, dans un endroit attrayant ? A quel moment est-ce nécessaire et stratégique ? Nous t’aidons à répondre à ces questions !

image d'un co-working space ou bureau communautaire, travail d'équipe

Avoir un bureau externe, soit un espace commercial, n'est pas donné. Particulièrement dans la phase initiale de ton activité d’indépendant. Bien que la location de bureau soit déductible des impôts en tant que dépense d'entreprise, il est tout de même nécessaire d’avoir des rendements importants.

Quand est-il préférable de louer un bureau ?

Plusieurs situations peuvent donner raison à la location de bureaux :+

  • Si tu as des contacts réguliers avec tes clients ou que tu es dépendant de la clientèle.
  • Si tu prévois d’avoir des employés.
  • Lorsque la sphère commerciale et la synergie de ton environnement immédiat sont essentiels pour ton entreprise.
  • Si tu as une activité commerciale pérenne, et prévois un revenu d’exploitation suffisant et / ou si tu disposes d’un capital financier conséquant.

Le bureau à domicile comme alternative à la location de bureau

Les avantages financiers du bureau à domicile sont évidents, mais est-ce vraiment bénéfique à ton activité professionnelle ? Nous révisons pour toi les aspects privilégiant une activité à domicile :

  • Même avec des visites occasionnelles de clients, tu pourras toujours frayer un chemin à travers les espaces de l'environnement domestique afin qu'ils aient l'air professionnels.
  • Travailler à la maison, ça s’apprend. Il existe des guides et des millions de personnes le font très efficacement.
  • Si tu considères que tes déplacements au bureau sont un risque financier, qu’ils te prennent du temps, tu te demanderas peut-être s'il existe d'autres solutions moins coûteuses pour améliorer l'équilibre travail-vie personnelle.

Espace de coworking comme alternative à ton propre bureau

Partager un bureau avec d'autres personnes est moins coûteux. C’est aussi plus motivant que le travail en solo !

Les espaces de coworking constituent des environnements de partage et d’échange d’idées et sont le premier choix de beaucoup de TPE et de PME dynamiques en France.

Il existe plusieurs types de bails immobiliers envisageables.

Quel type de location de bureau ou d’espace de coworking ?

La notion de bureau étant assez flou, c’est en majeure partie la nature de ton activité professionnelle qui détermine le type de bail applicable (commercial, mixte, professionnel et/ ou de courte durée).

Nous révisons pour toi les différents cas de figure, reposant sur le décret du 30 septembre 1953 :

  • Le bail commercial. comme son nom l’indique il s’agit de louer des locaux destinés à la ventes de bien. Il s’agit de la meilleure alternative pour un professionnel. Ce type de bail se différencie des autres du fait de sa longue durée, de 9 ans minimale. Au terme de cette durée, le contrat est soit renouvelé automatiquement soit le propriétaire est indemnisé pour le préjudice subit par l’éviction.

  • Le bail professionnel. le plus indiqué dans le cas des professions libérales, ce bail est d’une durée de six années initiales, ce contrat est annulable à tout moment avec un préavis de 6 mois au cours duquel les parties peuvent donner leur intention de renouveler le bail ou non. Il n’y a cependant pas, comme dans le cas du bail commercial, de possibilité de renouvellement automatique. Enfin, les clauses du contrat sont très souples. Notamment, le loyer peut être indexé en cours de bail.

  • Le bail de courte durée. Il est d’une durée de 2 ans maximale au terme de laquelle, le bail est automatiquement résilié, ou reconduit en bail commercial. C’est un contrat idéal pour les professionnels en phase d’installation en ce que cela leur évite de s’engager sur le long terme.


Ta facturation très simplement