Lexique
Lexique de comptabilité de Debitoor
Affacturage

Affacturage - Qu'est-ce que l'affacturage ?

L’affacturage est à la fois une méthode de financement et une technique de gestion de trésorerie pour l’entreprise. Elle consiste à confier les créances clients à une société d’affacturage qui en contrepartie, verse une somme à l’entreprise.

Avant de recourir à la méthode de l’affacturage, tu peux envoyer des rappels de paiement à tes clients pour que ces derniers payent leurs factures.

La méthode de l’affacturage est parfois désignée par le terme factoring, son équivalent en anglais.

En quoi consiste l’affacturage ?

Lorsqu’une entreprise a recours à l’affacturage, elle confie ses créances clients, c’est-à-dire les factures impayées, à une société d’affacturage.

La société d’affacturage est ensuite chargée du recouvrement des créances et verse immédiatement une somme à l’entreprise qui équivaut au montant des créances, diminué de ses frais de commission.

Une fois les créances de l’entreprise remises à la société d’affacturage, cette dernière devient créancière, et l’entreprise lui délègue entièrement les démarches associées.

Cela signifie que c’est la société d’affacturage qui envoie les rappels de paiement aux clients, effectue les recouvrements des créances et encaisse les paiements.

La procédure est codifiée dans un contrat d’affacturage entre l’entreprise et la société d’affacturage.

En France, les sociétés d’affacturage sont des sociétés à statut réglementé qui doivent faire partie de l’Association Française des Sociétés Financières (ASF). Souvent, les sociétés d’affacturage sont en réalité des filiales de banques.

Les différents types d’affacturage

Il existe différents types de prestations d’affacturage. On distingue l’affacturage classique de l’affacturage en gestion déléguée.

L’affacturage classique

En général, les PMEs et TPEs ont recours à une prestation d’affacturage classique.

Dans ce type d’affacturage, la société d’affacturage gère les démarches administratives liées au paiement des factures et au recouvrement des créances. Cette société est en contact direct avec les clients de l’entreprise.

L’affacturage en gestion déléguée

L’affacturage en gestion déléguée est quant à lui plutôt utilisé par les grandes entreprises.

Au cours de l’affacturage en gestion déléguée, l’entreprise continue d’être en contact avec ses clients et de superviser, conjointement avec la société d’affacturage, le processus de recouvrement des créances.

Quelles entreprises peuvent avoir recours à l’affacturage ?

Toute entreprise, peut importe sa taille et son statut juridique, peut avoir recours à la méthode de l’affacturage.

Cependant, l’affacturage est applicable si les clients de l’entreprise sont des professionnels.

Cette méthode n’est pas applicable pour les créances des clients particuliers.

Les avantages et inconvénients de l’affacturage

Le principal avantage de l’affacturage concerne la trésorerie de l’entreprise.

Dès que l’entreprise conclut un contrat d’affacturage, la société lui verse une somme équivalent au montant des créances. De cette manière, l’entreprise obtient des liquidités immédiatement et n’a pas à attendre de paiement des factures en retard. Cela peut s’avérer utile si l’entreprise à un investissement urgent à faire ou si elle est en manque de liquidité.

Le deuxième avantage de l’affacturage réside dans la délégation des procédures de recouvrement à la société d’affacturage.

La procédure d’affacturage classique peut soulager l’entreprise et lui éviter d’avoir à courir après ses clients qui ont des factures impayées. De cette manière, l’entreprise délègue ces tâches administratives à la société d’affacturage et peut à la place se concentrer sur d’autres opérations.

Un point négatif lié à l’affacturage qu’il ne faut pas oublier concerne les frais de commission que ton entreprise devra payer à la société d’affacturage. Recourir à l’affacturage n’est en effet pas gratuit et implique des coûts supplémentaires.

Qu’est-ce que l’affacturage inversé ?

L’affacturage inversé, appelé reverse factoring en anglais, est une méthode non pas initiée par l’entreprise, mais par un des clients de l’entreprise.

C’est donc le client qui propose à son fournisseur une solution de financement rapide.

Ta facturation très simplement Debitoor by SumUp