Lexique

Les termes comptables expliqués de manière simple

Plus de 100 articles pour les entrepreneurs et auto-entrepreneur

  1. Besoin en fonds de roulement
  2. Charge

Dettes d'exploitation - Qu'est-ce que les dettes d'exploitation ?

Les dettes d'exploitation sont des dettes liées au cycle d’exploitation de l’entreprise et qui entre dans son besoin en fonds de roulement.

Dettes fournisseurs, avances sur commandes, etc. : une dette d'exploitation peut revêtir différentes formes. Le logiciel de facturation Debitoor te permet d'enregistrer toutes tes dépenses, en quelques clics.

Une dette d’exploitation est une dette liée au cycle d’exploitation normal de l’entreprise.

Qu'est-ce que les dettes d’exploitation ?

Une dette d’exploitation est une somme que l’entreprise a contractée au cours de son cycle d’exploitation.

Le concept de cycle d’exploitation englobe toutes les activités considérées comme normales dans la tenue de l’entreprise (approvisionnement en matériel, production de biens, vente de biens ou services).

Parmi les dettes d'exploitation les plus courantes figurent :

  • les dettes fournisseurs,
  • les dettes sociales et fiscales,
  • les arrhes, acomptes et avoirs versés aux fournisseurs,
  • avances sur commandes,
  • produits constatés d'avance,
  • toute autre dette liée à l'exploitation.

Toutes ces dettes sont prises en compte pour calculer le besoin en fonds de roulement (BFR).

En deux mots, qu’est-ce que le fond de roulement ?

Pour l'entreprise, le besoin en fonds de roulement indique la nécessité ou pas à compenser le déséquilibre des rentrées et sorties d'argent de sa trésorerie.

Il se calcule ainsi :

Besoin en fonds de roulement = stock + créances clients - dettes d’exploitation

Le besoin en fonds de roulement peut être positif, négatif ou nul. Pour faire simple, l’entreprise disposera par exemple d’un :

  • BFR positif (supérieur à 0), lorsque ses clients règlent en 45 jours mais qu’elle doit régler ses propres fournisseurs dans les 30 jours,
  • BFR négatif (inférieur à 0), si ses clients payent comptant (grande distribution) et que l’entreprise doit régler ses fournisseurs dans les 30 jours,
  • BFR nul (égal à 0), quand ses ressources d’exploitation suffisent à couvrir précisément ses dépenses.

Disposer d’un BFR négatif constitue le scénario idéal pour l’entreprise puisqu’elle encaisse plus rapidement qu’elle ne décaisse.

Elle dispose donc de fonds de roulement suffisants pour financer son activité sans avoir à lever des fonds auprès de tierces parties.

Cela signifie qu’elle n’a pas besoin de contracter de prêts, par exemple, lorsqu’elle souhaite compenser le décalage de trésorerie.

Qu’est-ce que les dettes fournisseurs ?

Il s’agit d’une dette contractée auprès d’un fournisseur, lorsque l’entreprise demande un délai de paiement, par exemple.

Au moment d’établir le bilan, les dettes fournisseurs correspondent donc à l’ensemble des achats effectués par l’entreprise auprès d’un fournisseur, mais qui n’ont pas été réglés.

Par conséquent, les dettes fournisseurs vont figurer au passif de l’entreprise, qui correspond à ce dont elle est redevable.

Contracter une dette fournisseur peut permettre à l’entreprise de conserver des ressources et garder une trésorerie fournie, en attendant que ses clients payent.

Qu’est-ce que les dettes fiscales et sociales ?

De la même façon, les dettes fiscales et sociales correspondent à l’ensemble des sommes que l’entreprise doit à l’administration fiscale ou à un organisme social.

Le paiement des cotisations sociales, de l'URSSAF, des impôts ou encore le versement de la TVA (taxe sur la valeur ajoutée) constituent différents exemples de dettes fiscales.

Debitoor et les dettes d'exploitation

Utiliser Debitoor permet d'enregistrer ses dépenses et recettes en toute simplicité et de garder une parfaite maîtrise de sa comptabilité. En toute simplicité.

Ta facturation très simplement