Lexique
Lexique de comptabilité de Debitoor
FIFO

FIFO - Qu'est-ce que la méthode FIFO ?

La méthode FIFO est utilisée en comptabilité analytique pour la gestion des stocks et l’inventaire. Il s’agit des initiales en anglais pour First In First Out, qui signifie Premier Entré Premier Sorti.

Tu ne sais pas exactement ce que sont les stocks ? N'hésite pas à parcourir notre blog ou notre dictionnaire pour en lire davantage sur les stocks et leur valorisation.

La méthode FIFO est fondée sur le principe que les actifs produits ou achetés en premier, sont les premiers à sortir à nouveau du stock, en étant soit utilisés intégralement, soit vendus ou jetés. Autrement dit, cette méthode considère que l’entreprise se débarrasse en premier des actifs acquis en premier.

Par la méthode FIFO, lorsque l’on sort des actifs du stock, on indique leur valeur comme étant le prix des premiers actifs de ce type qui ont été entrés en stock.

Un exemple simple de la méthode FIFO:

J’achète 20 actifs à 5 euros/pièce en 2010 puis 10 actifs à 8 euros/pièce en 2012.

Mon stock est donc constitué de 20+10=30 actifs.

En 2013, je sors du stock 3 actifs. Dans la comptabilité, je dois alors inscrire la valeur financière des actifs que je sors du stock. En FIFO, je dois considérer ces actifs comme valant chacun le prix de 5 euros, qui est le prix des premiers actifs de ce type entrés en stock. Je dois donc noter une sortie de stocks de 3 actifs à 5 euros/pièce soit 5*3=15 euros.

Mais attention! Une fois que j’ai sorti 20 actifs au premier prix de 5 euros, il n’y a plus d’actifs à sortir à ce prix, et si je sors encore d’autres actifs, ceux-ci devront être comptabilisés au prix ultérieur, ici de 8 euros/pièce.

Schéma descriptif de la méthode fifo

Avantages et inconvénients de la méthode FIFO :

Avantages :

  • Contrairement à LIFO, cette méthode est autorisée par les autorités fiscales en France !
  • Elle permet de tenir compte des prix actuels du marché
  • Elle permet de tenir compte de l’usure et de l’obsolescence progressive des actifs, puisque les plus anciens sont graduellement éliminés du stock
  • Elle correspond à ce qui est généralement effectué en pratique, physiquement par l’entreprise, les actifs les plus anciens étant utilisés avant les plus récents

Inconvénients:

  • Elle ne permet pas de tenir compte de la variation des prix au cours du temps
  • En période d’inflation, elle surestime la marge brute lors de la vente d’actifs
  • Son utilisation nécessite de connaître le prix de chacun des lots acquis et de les gérer de manière différenciée

Alternatives à la méthode FIFO

Les autres méthodes de gestion des stocks/inventaire souvent utilisées sont LIFO pour Last In First Out, c’est-à-dire Dernier Entré Premier Sorti, FEFO pour First Expired First Out, c'est à dire Premier Expiré Premier Sorti, et la méthode du coût moyen.

A noter: Si les prix des actifs étaient parfaitement stables au cours du temps, alors les quatres méthodes aboutiraient à la même valorisation.

La méthode LIFO en bref

LIFO est fondée sur le principe que les actifs produits ou achetés en dernier, sont les premiers à sortir à nouveau du stock, en étant soit utilisés intégralement, soit vendus ou jetés.

Autrement dit, cette méthode considère que l’entreprise se débarrasse en premier des actifs acquis le plus récemment.

Par la méthode LIFO, lorsque l’on sort des actifs du stock, on indique leur valeur comme étant le prix des derniers actifs de ce type qui ont été entrés en stock.

La méthode FEFO en bref

FEFO (First expired, first out) est utile pour la gestion des produits possédant une date limite de consommation.

Elle est fondée sur le principe que les actifs ayant la date de péremption la plus proche, sont les premiers à sortir du stock.

Autrement dit, cette méthode a un fonctionnement similaire à celui du FIFO sauf qu’elle est basée sur la date limite de consommation (DLC) afin de savoir quel produit en stock devra sortir en premier.

Ta facturation très simplement Debitoor by SumUp