Lexique

Les termes comptables expliqués de manière simple

Plus de 100 articles pour les entrepreneurs et auto-entrepreneur

  1. Grand livre
  2. Actif
  3. Débit

Journal auxiliaire - Qu'est-ce qu'un journal auxiliaire ?

Les entreprises regroupent leurs diverses opérations comptables dans ce que l'on appelle un journal comptable, souvent appelé le grand livre. Mais ces opérations sont aussi enregistrées dans des journaux auxiliaire.

Les journaux auxiliaires doivent utiliser la nomenclature du Plan Comptable Général, alors n'hésite pas à consulter notre article pour en savoir plus sur cette bible de la comptabilité.

Il existe donc un livre-journal principal qui récapitule les opérations de plusieurs journaux qu'on apellent "auxiliaires" : par exemple le journal des ventes, ou encore le journal de caisse.

Caractéristiques d'un journal auxiliaire

Les différents journaux auxiliaires cités précédemment sont donc regroupés dans un seul même journal centralisateur, appelé livre-journal, grand livre ou journal général.

Tous les totaux débit et crédit des journaux auxiliaires doivent bien être inscrits dans le journal général. Un journal auxiliaire doit bien sûr comporter certains éléments : le montant de l'opération, sa date, son libellé, ou encore le compte concerné par cette opération.

Voyons donc ensemble quelques-uns des journaux auxiliaires principaux.

Exemples de journaux auxiliaires

Parmis ces journaux auxiliaires, on retrouve généralement :

Le journal de caisse

Ce journal regroupe les différentes opérations comptables liées au compte caisse, c'est-à-dire les entrées et sorties d'espèces.

Le journal de banque

Ce journal regroupe les opérations (entrées et sorties) sur le ou les comptes de l'entreprise. Il faut un journal par compte possédé par l'entreprise.

Le journal des ventes

Ce journal regroupe toutes les factures de ventes de l'entreprise. Elles doivent être enregistrées de façon chronologique, et cet enregistrement doit se faire régulièrement.

Le journal des opérations diverses

Ce journal regroupe quant à lui les opérations qui ne correspondent pas aux journaux des ventes, de banque/caisse, ou des achats. On y trouve par exemple les acquisitions d'immobilisations.

Les journaux auxiliaires et Debitoor

Sur Debitoor tu peux créer et envoyer tes factures et devis mais aussi enregistrer tes frais et tes paiements reçus. Tout cela te permet ensuite de les exporter et de les envoyer à ton comptable pour qu'il puisse réaliser tes comptes.

Ta facturation très simplement