Lexique
Lexique de comptabilité de Debitoor
Amortissement

Amortissement - Qu'est-ce qu'un amortissement ?

L'amortissement en comptabilité est la répartition du coût d'acquisition d'un actif sur l'ensemble de sa durée d'utilisation estimée.

En comptabilité, on parle d'amortissement et de dépréciation des actifs. Apprends-en plus sur les différentes méthodes pour déprécier un actif.

Différence entre 'amortissement' et 'dépréciation'

Certain actifs de l'entreprise, les immobilisations, perdent de leur valeur au cours de temps, du fait de leur usure ou de leur obsolescence.

L'amortissement désigne la répartition du coût d'acquisition de l'actif sur la période au cours de laquelle il sera utilisé par l'entreprise, dans le cadre de son activité.

L'amortissement fait donc référence au coût supporté pour aquérir un bien, alors que la dépréciation désigne la constatation de la perte de valeur de l'actif dans la comptabilité de l'entreprise.

La dépréciation fait donc référence à la valeur de l'actif qui doit être inscrite en comptabilité.

Amortissement et dépréciation sont donc deux notions proches, et elles sont équivalentes dans le système comptable anglo-saxon.

Enjeux de l'amortissement ?

Les amortissements enregistrés pendant un exercice se déduisent du bénéfice imposable.

L'objectif principal de l'amortissement est la constitution progressive d'un montant d'argent, qui pourra servir à acheter de nouveaux actifs pour remplacer les actifs usés ou obsolètes.

Autrement dit, l'amortissment permet à l'entreprise de constituer un capital pour le remplacement des immobilisations amorties.

Quels actifs peuvent être amortis ?

Il est seulement possible d'amortir des immobilisations, c'est à dire des actifs :

  • Destinés à rester durablement au sein de l'entreprise ET
  • Qui se déprécient par l'usure ou le temps.

On peut donc amortir :

  • Toutes les immobilisations corporelles (biens physiques)
  • Certaines immobilisations incorporelles (sans substance physique)

L'entreprise peut notamment amortir: constructions, matériels, mobilier, outils, brevets, logiciels de comptabilité, etc.

Attention : l'entreprise n'a pas le droit d'amortir le fonds de commerce.

Il n'est pas possible d'amortir des actifs consommés par l'entreprise rapidemment, c'est-à-dire intégralement utilisés au cours du même exercice comptable que celui durant lequel ils ont été acquis.

Par exemple, l'entreprise ne peut pas amortir des matières premières qui sont totalement consommées au cours du cycle de production.

Base et durée d'amortissement ?

Le montant de référence pour calculer l'amortissement est le coût d'acquisition, plus les frais éventuels de mise en service et de livraison. Si le bien a été obtenu gratuitement, sa base pour l'amortissement est sa valeur estimée.

La durée d'amortissement est la période totale au cours de laquelle on prévoit d'utiliser l'actif à amortir.

L'amortissement commence à la date où l'entreprise commence à utiliser l'actif.

Méthodes d'amortissement ?

Il existe différentes méthodes pour amortir un actif. Ces méthodes correspondent aux méthodes de dépréciation, décrites dans l'article sur la dépréciation.

  • Amortissement Linéaire

C’est la méthode la plus facile et donc la plus utilisée. Il s’agit de répartir le coût de l’actif sur la totalité de sa durée d’utilisation. Chaque année d'utilisation de l'actif supporte donc une partie égale du coût.

  • Amortissement Accéléré

Même principe que l'amortissement linéaire mais ici, on comptabilise le coût comme plus important sur les premières années de la durée de vie.

  • Amortissement par Unités de Production

Cette méthode est plus complexe à utiliser et donc moins répandue. Elle n’est pas très conseillée pour les petites organisations.

Il s’agit de comptabiliser le coût de l’actif proportionnellement à son usage réel chaque année. Par exemple, si on s’attend à ce qu’un actif soit utilisé très peu une année et beaucoup l’année suivante, on comptabilisera un coût plus faible pour la première année et un coût plus élevé pour la seconde.

Un logiciel pour les gérer tous

Debitoor est proche de l'anneau unique de Tolkien en cela qu'il s'agit d'un logiciel qui rassemble tout ce dont tu as besoin pour gérer tous les aspects de ta facturation et de ta comptabilité. Il te permet de garder un contrôle absolu de tes finances et d'entrapercevoir le futur de ton entreprise, en toute sérénité.

Ta facturation très simplement Debitoor by SumUp