Lexique

Les termes comptables expliqués de manière simple

Plus de 100 articles pour les entrepreneurs et auto-entrepreneur

  1. Bilan
  2. Comptabilité
  3. Compte de résultat
  4. Rapport annuel
  5. Soldes intermédiaires de gestion (SIG)

Exercice comptable - Qu'est-ce qu'un exercice comptable ?

Période de temps donnée au cours de laquelle une entreprise enregistre toutes ses opérations économiques et commerciales dans sa comptabilité.

Le logiciel de facturation Debitoor te permet de réaliser les rapports essentiels pour ton entreprise : compte de résultat, bilan, déclaration de TVA.

L'exercice comptable est une période délimitée sur laquelle l'entreprise est tenue d'enregistrer toutes les opérations comptables effectuées.

Durée de l'exercice comptable

Le premier exercice comptable n'a pas de durée minimale : il peut par exemple être d'un mois. En revanche sa durée maximale est fixée à 24 mois.

Pour des raisons pratiques, ce choix suit souvent l'année civile et il est donc courant qu'un exercice comptable courre de janvier à décembre.

Dans le cas d'une société par actions, les actionnaires peuvent modifier ultérieurement la durée et la date de clôture de l'exercice comptable, au cours d'une assemblée générale extraordinaire.

Clôture de l'exercice comptable

Concernant la clôture de l'exercice comptable, les fondateurs peuvent choisir la date librement. Tu peux clôturer à la fin de l'année civile (31 décembre).

Cependant, si ton entreprise a une activité très saisonnière, il peut être utile de choisir un mois calme pour préparer les documents de l'exercice comptable.

Pour la préparation, la présentation et la validation des comptes annuels, le recours à un expert-comptable peut être nécessaire si l'entreprise manque de compétences en matière de comptabilité.

Les documents de l'exercice comptable

Lors de la clôture de l'exercice comptable, l'entreprise doit procéder à l'établissement de documents de comptabilité générale obligatoires :

Ces documents, aussi appelés états comptables, représentent des indicateurs pour la comptabilité publique. Ils sont en effet intégrés dans le calcul national du produit intérieur brut (PIB) et du produit national brut (PNB).

C'est aussi l'occasion de produire d'autres documents, non obligatoires mais pertinents pour la gestion de l'entreprise, à l'instar du tableau des Soldes intermédiaires de gestion (SIG).

A l'issue de chacun des exercices comptables, l'entreprise devra produire les états comptables obligatoires. Ceux-ci représentent un état des lieux du patrimoine, des ressources, de l'exploitation et de la performance de l'entreprise.

Ta facturation très simplement Debitoor by SumUp