You are here

Comptabilité générale - Qu'est-ce que la comptabilité générale ?

La comptabilité est la conservation d'un suivi des entrées et la création d'un résumé des transactions financières.

Debitoor est un logiciel de facturation pensé pour les entrepreneurs voulant un outil efficace et pratique, et un accès simple au compte de résultat, au bilan et au rapport de TVA.

Le concept de comptabilité est déjà extrêmement vaste en soi. Imaginez un peu celui de "comptabilité générale" !

 

En quoi consiste la comptabilité générale ?

La comptabilité générale est un outil utilisé pour connaître le patrimoine ainsi que les performances d'une entreprise, au moyen de relevés financiers émis périodiquement.

Le concept de “flux” est central en comptabilité générale.

En effet, la comptabilité générale vise à analyser les flux économiques, commerciaux (achat/vente d’un bien), matériels (degré d’utilisation d’un équipement) ou encore juridiques (impôts, salaires).

 

L’intérêt de la comptabilité générale

Comme indiqué plus haut, la comptabilité générale est le premier outil d'analyse d'une entreprise.

Alors que la comptabilité de gestion vise à aider les dirigeants à prendre des décisions au sein de l'organisation, la comptabilité générale est une source d’informations exceptionnelle.

Banques, actionnaires, clients, administration fiscale ou encore organismes sociaux s'en servent pour savoir à quelle entreprise ils ont affaire.

La comptabilité générale est donc un indicateur de la santé financière de l’entreprise et du secteur, puisqu’il est possible de comparer différentes entreprises.

La comptabilité des entreprises est une base d’analyse utilisée par l’administration publique pour adapter l’imposition et le montant de la TVA, et à l'INSEE et définir quel est le PIB du pays.

Pour cette raison, la tenue d’une comptabilité est obligatoire pour toutes les entreprises, et elle doit respecter des règles précises.

 

Être entrepreneur et tenir sa comptabilité

En France, le Code du Commerce rend obligatoire la tenue d'une comptabilité dès lors qu'une activité commerciale, artisanale, industrielle ou libérale est exercée.

Autrement dit, tous les entrepreneurs doivent tenir leur comptabilité, à l’exception de ceux ayant opté pour le statut de micro-entrepreneur.

Le type de l’entreprise définira le degré de complexité et de précision de la comptabilité à tenir.

Comptabilité de trésorerie (ou “de caisse” ou encore “en partie simple”), comptabilité en partie double ou encore comptabilité super-simplifiée en sont autant de sortes.

 

Les documents-clefs de la comptabilité générale

Trois rapports standard sont créés par ce processus comptable :

  1. le compte de résultat. Le compte de résultat synthétise les produits et charges de l’entreprise, et permet de saisir les performances de l’entreprise. Le calcul de la différence entre produits et charges permet de savoir si l’entreprise observe des bénéfices ou des pertes,
  2. le bilan. Généré au moment de clôturer l’exercice comptable en cours, le bilan porte davantage sur le patrimoine de l’entreprise, fait d’actifs et de passifs.
  3. l’annexe. Il s’agit d’informations supplémentaires permettant une lecture approfondie du compte de résultat et du bilan. Le degré de précision que doit atteindre l’annexe (annexe de base, simplifiée ou abrégée) dépend directement de la forme et du régime d’imposition de l’entreprise.

Ces documents ont une importance capitale puisqu’ils sont des outils permettant à l’entreprise d’anticiper l’avenir et d’adapter sa stratégie en permanence.

 

Debitoor et la comptabilité générale

L'entrepreneur désireux de gérer sa facturation efficacement et de disposer en permanence d'une vue générale sur les finances de son entreprise sera comblé !

En effet, Debitoor est pensé pour les micro-entrepreneurs souhaitant aller au vif du sujet, sans s'embourber dans les méandres de la comptabilité pure et dure.