Offre limitée ! 25% de réduction sur toutes les formules jusqu'au 27/09/2020. Utilise le code promo : SEPTEMBRE20

Lexique
Lexique de comptabilité de Debitoor
Bilan

Bilan - Qu'est-ce qu'un bilan ?

Le terme bilan fait référence à un document comptable de l’entreprise qui indique la situation du patrimoine de l'entreprise.

Avec notre logiciel de facturation, tu peux faire un bilan pour ton entreprise ou ton association en un seul clic.

Il existe plusieurs types de bilan qui relatent de manière différente à la comptabilité de l’entreprise.

Les caractéristiques générales d’un bilan d’entreprise

En général, les bilans prennent la forme d’un tableau de synthèse divisé en deux parties : l’actif et le passif.

L’actif du bilan

L'actif du bilan représente les moyens de production de l’entreprise, c’est-à-dire tout ce qu’elle possède à un moment donné.

L’actif, parfois désigné aussi sous le terme « emplois », comprend :

  • les immobilisations (incorporelles, corporelles et financières)
  • les stocks (matières premières, en-cours, marchandises)
  • les créances (créances clients, capitaux souscrits, valeurs mobilières de placement, disponibilités, charges constatées d’avance)

Le passif du bilan

Le passif du bilan représente les moyens de financement de l’entreprise, c’est-à-dire tout ce qu’elle doit, tout ce qui lui a permis de financer ses actifs.

Aussi parfois désigné sous le terme « ressources » le passif comprend :

  • Les capitaux propres,
  • Les réserves et le résultat,
  • Les emprunts,
  • Les provisions,
  • Les dettes (découverts, produits constatés d’avance).

L’équilibre du bilan

Important : Le bilan doit toujours être équilibré. Le total de l’actif du bilan doit obligatoirement être égal au total du passif du bilan.

Le bilan est fondé sur le principe d’équilibre financier. C’est-à-dire que chaque élément de l’actif du bilan correspond à un élément du passif.

Autrement dit, chaque « emploi » inscrit à l’actif correspond à une « ressource » inscrite au passif.

Résultat, pertes et bénéfices dans le bilan

Actif – passif = résultat (bénéfices ou pertes)

Le résultat de l’activité de l’entreprise est un gain ou bénefice si l'actif est supérieur au passif. Il est alors reporté comme bénéfice au passif du bilan, afin que les totaux actif et passif soient égaux.

Le résultat est une perte si le passif est supérieur à l'actif. Il est alors reporté comme perte à l’actif, afin que les totaux actif et passif soient égaux.

Indicateurs et ratios financiers sur le bilan

Un bénéfice passera ultérieurement à l’actif du bilan sous une autre forme. Avec les bénéfices générés, l’entreprise pourra par exemple acheter des machines, des matières premières ou pourra compter sur une trésorerie plus importante.

A partir du bilan, on peut calculer des indicateurs très importants :

Il existe également un certain nombre d’autres indicateurs et ratios que l’on peut calculer à partir du bilan : intensité capitalistique, ratio de vétusté, taux de croissance externe, taux de solvabilité, taux d’endettement, capacité d’endettement, couverture des emplois stables, capacité de remboursement, durée du crédit clients, durée du crédit fournisseurs, etc.

Qui doit établir un bilan ?

La quasi totalité des entreprises et des associations doivent établir un bilan.

Le bilan est le document le plus important à fournir à l’administration, aux banques et aux investisseurs, parce qu’il illustre la santé financière, bonne ou pas très bonne, de la société.

Il servira notamment pour l'approbation annuelle des comptes sociaux, formalité obligatoire. En cas de besoin, notre partenaire peut t'accompagner pour ton approbation des comptes en quelques clics.

Les différents types de bilan

Il existe différent types de bilan d’entreprise et d’association. Le mot bilan peut donc faire référence à différents documents.

On distingue les différents types de bilan suivants:

Le bilan social est un document à part qui, contrairement aux autres bilans, ne touche pas à la comptabilité de l’entreprise. Le reste de cet article traite des types de bilan liés à la comptabilité de l’entreprise.

Schéma représentant les différents types de bilan d’entreprise

Similarités et différences entre les différents types de bilan d’entreprise

Lorsque le terme bilan d’entreprise est mentionné, il y a de grandes chances qu’il s’agisse en fait du bilan comptable. Le bilan comptable est le type de bilan le plus répandu.

Beaucoup des autres types de bilans sont d’ailleurs construits à partir du bilan comptable.

C’est le cas du bilan financier par exemple, ainsi que du bilan fonctionnel. Ces deux bilans, relativement similaires, reprennent les informations contenues dans le bilan comptable, mais ils les organisent de manière différente afin de mettre en valeur d’autres aspects de la santé financière de l’entreprise.

Le bilan fonctionnel se penche sur le fonctionnement de l’entreprise. Sur un bilan fonctionnel, les emplois et les ressources sont catégorisés par fonctions. Le bilan fonctionnel permet donc de comprendre d’où provient l’argent de l’entreprise et d’avoir une vue d’ensemble sur comment cet argent est utilisé.

Le bilan financier quant à lui se concentre sur la solvabilité et la liqudité de l’entreprise. Pour cette raison, le bilan financier est le type de bilan le plus souvent demandé par les banques.

Le dernier type de bilan, le bilan prévisionnel, diffère quelque peu des autres bilans. Contrairement aux bilans comptable, financier et fonctionnel, le bilan prévisionnel établit des projections quant à l’évolution de la situation financière de l’entreprise.

Le bilan prévisionnel est un document qu’il faut inclure dans le business plan, par exemple lorsqu’une startup cherche à obtenir un financement.

Ta facturation très simplement Debitoor by SumUp