25% de réduction grâce au code DECEMBRE20
Souscris un abonnement avant le 06/12/2020 pour une réduction sur ta première année.

Voir les tarifs
Lexique
Lexique de comptabilité de Debitoor
Bilan prévisionnel

Bilan prévisionnel - Qu’est ce qu’un bilan prévisionnel ?

Le bilan prévisionnel, également connu sous les termes prévisionnel financier, prévisionnel, ou compte de résultat prévisionnel, fait partie du business plan et reprend le côté financier de ce dernier.

Le bilan prévisionnel faisant partie du business plan, il est aussi crucial à toute start-up cherchant du financement Tu peux en lire plus à ce propos dans notre livre blanc sur les sources de financement pour start-ups.

Comme son nom l’indique, le bilan prévisionnel sert à visualiser les prévisions financières d’une entreprise suivant sa création. Le prévisionnel financier reprend tous les tableaux et autres indicateurs financiers d’une situation patrimoniale que l’entreprise pense atteindre dans un futur plus ou moins proche (à la clôture d'exercices comptables).

Le bilan prévisionnel contient généralement :

L’utilité du bilan prévisionnel

En faisant un prévisionnel financier, le but principal est de créer une vision de la valeur créée par l’entreprise, le tout comparé aux financements perçus tels que les dettes d'exploitation, investissements, et autres.

Il sert à vérifier que le bilan de l’entreprise soit financièrement sain et qu’elle puisse donc financer ses biens avec ses dettes, que ce soit à court ou long terme.

C’est aussi ce prévisionnel financier qui montre le besoin en fonds de roulement, le fonds de roulement net global, et la trésorerie nette. Ces ratios sont eux aussi clés au business plan.

Les deux parties du bilan prévisionnel

Le prévisionnel financier est composé de deux parties principales : l’actif et le passif.

Ce que l’entreprise possède (son actif)

Cette partie du bilan contient les éléments positifs que l’entreprise détient. On parle des immobilisations, donc les immobilisations corporelles (véhicules, bâtiments), incorporelles (brevets, marques, fonds de commerce), et financières (dépôts de garantie, cautions, actions). Les créances clients (l’argent dû par les clients) et les stocks (marchandises, matières premières) font aussi partie des actifs de l’entreprise dans le bilan prévisionnel.

Ces éléments sont triés en fonction de leur liquidité, c’est-à-dire la facilité que l’entreprise aurait à les revendre si besoin.

Ce que l’entreprise doit (son passif)

Ici, ce sont donc des éléments négatifs que l’entreprise devra rembourser. La majorité de cette partie est faite des différentes sources de financement reçues par l’entreprise de la part de tiers (banques, investisseurs, associés).

Puisque ces financements doivent être remboursés par l’entreprise, ils sont négatifs et ne représentent pas un enrichissement. On parle par exemple de capitaux propres, de dettes, de crédits fournisseurs, etc.

Ici, on les trie souvent par ordre d'exigibilité, c’est-à-dire la rapidité à laquelle l’entreprise doit rembourser les sommes.

Exemple de bilan prévisionnel

Pour mieux visualiser et comprendre comment faire un bilan prévisionnel, voici un exemple de tableau qui peut servir de modèle pour des associations, des chauffeurs VTC, des micro-entrepreneurs, etc. Bien que la création d’un bilan prévisionnel requiert beaucoup de recherches et est souvent réalisé à l’aide d’un professionnel.

Exemple de tableau bilan prévisionnel financier

Modèle de bilan prévisionnel Excel

Tu peux télécharger ci-dessous un modèle de bilan prévisionnel sur Excel, très utile si tu veux commencer à t’attaquer à ce bilan clé dans la réussite de ton entreprise.

Télécharge le modèle de bilan prévisionnel sur Excel

Ta facturation très simplement Debitoor by SumUp