Lexique

Les termes comptables expliqués de manière simple

Provision - Qu'est-ce qu'une provision ?

Une provision en comptabilité est une affectation d'argent en vue de faire face à un risque de survenue d'une charge future.

Tu as besoin d'en savoir plus sur la comptabilité d'entreprise? Debitoor, logiciel de comptabilité simplifiée, te propose toutes les fonctions essentielles.

Les provisions correspondent à des charges futures, dont le montant et la date de paiement ne sont pas encore certains.

Enregistrement d'une provision en comptabilité

Une provision figure au passif du bilan, en dessous de la rubrique capitaux propres. L'évaluation des provisions a donc généralement lieu au moment où l'entreprise établit son bilan.

Les provisions peuvent, au besoin, faire l'objet d'une information complémentaire dans l'annexe au bilan.

Affecter un montant d'argent en provision permet de réagir à un risque estimé, c'est-à-dire de mettre de l'argent de côté en vue d'un risque incertain mais qu'il est possible toutefois de mesurer approximativement.

L'enregistrement d'une provision en comptabilité permet de respecter le principe comptable de prudence. En outre, cela permet de gérer les finances de l'entreprise, de manière à ne pas être pris au dépourvu lorsque le risque se concrétise, entraînant des frais supplémentaires.

Le montant de la provision peut évoluer, en suivant l'évolution du risque estimé. Si le risque objet de la provision disparaît, on peut tout simplement supprimer la provision.

Si le risque devient plus important, on peut augmenter la provision. Si le risque diminue, l'entreprise peut faire une reprise sur provision, c'est-à-dire qu'elle retire une partie du montant d'argent affecté à la provision.

Les principaux types de provisions

Il existe différentes catégories de provisions parce qu'il existe différentes catégories de risques auxquels l'entreprise est susceptible de devoir faire face.

Les provisions pour risques et charges se décomposent en plusieurs sous-catégories:

  • Les provisions pour garanties aux clients

Lorsque l'entreprise a livré des biens aux clients, elle reste responsable en cas de biens défectueux selon les garanties convenues dans le contrat de vente.

Une provision pour garantie aux clients peut permettre de faire face aux frais de réparation éventuels, aux coûts de transport retour et de remise en état. L'entreprise peut estimer le montant à affecter à ces provisions en examinant les statistiques des défaillances de ses produits.

  • Les provisions pour pertes de change

Lorsque l'entreprise a des clients ou des fournisseurs hors zone euro, des variations dans les taux de change peuvent survenir, entraînant une augmentation ou une diminution des dépenses et/ou des revenus. Les provisions pour pertes de change permettent d'y faire face.

  • Les provisions pour litiges

Dans le cas où l'entreprise ferait l'objet d'une assignation en justice, elle devrait faire face à des frais d'avocat, une dépense généralement importante. Les provisions pour litiges ont vocation à permettre de payer les frais de justice éventuels.

  • Les provisions pour amende

Si l'entreprise en venait à enfreindre, volontairement ou involontairement par manque d'information, la législation en vigueur, elle s'exposerait alors à des amendes ou bien des pénalités. Les provisions pour amendes visent à faire face aux amendes et autres pénalités diverses.

On peut aussi nommer: les provisions pour restructurations, les provisions pour impôt, les provisions pour renouvellement des immobilisations, les provisions pour charges à répartir sur plusieurs exercices, et enfin les autres provisions pour charges, qui peuvent par exemple permettre de faire face à des travaux nécessaires sur un site.

Il ne faut pas confondre les provisions avec les amortissements. Les amortissements ont vocation à étaler le coût d'achat, connu et fixe, sur la durée d'utilisation d'un actif.

Ta facturation très simplement Debitoor by SumUp