Entreprendre durant tes études, grâce au statut d'étudiant-entrepreneur

Si tu es étudiant ou jeune diplômé, et que tu as un projet entrepreneurial, il t’est désormais possible d’avoir un statut approprié et adapté à tes besoins. Il s’agit du statut national d’étudiant-entrepreneur !

image montrant des étudiants en train de travailler sur un projet

Les étudiants ou jeunes diplômés porteurs d’un projet peuvent naviguer plus simplement entre leurs études et leur parcours en tant que micro-entrepreneurs par exemple.

Le statut d’étudiant-entrepreneur, qu’est-ce que c’est ?

En tant que jeune entrepreneur, tu peux rencontrer des problèmes communs à la direction d’un projet entrepreneurial. Il peut s’agir d’un sentiment d’isolement, d’un besoin financier, du manque d’un statut juridique clair ou d’un besoin d’être accompagné pour mieux réussir.

Pour adresser ces besoins, il existe désormais la solution du statut d'étudiant-entrepreneur, une initiative du comité du Pôle Etudiant Pour l’Innovation et le Transfert, l’Entrepreneuriat (Pépite) et du Ministère de l’Education Nationale, de l’Enseignement et de la Recherche.

En quoi consiste ce statut ?

Ce statut a été mis en place pour encourager l’entrepreneuriat, renforcer la légitimité des jeunes entrepreneurs grâce à l’obtention d’un statut, faciliter la création d’entreprise et maximiser les chances de succès, ce dernier point étant essentiel.

Quel projet pour qui ?

Tout étudiant(e) ou jeunes diplômé(e) qui n’a pas encore 28 ans peut désormais construire, au sein de son établissement et dans le cadre de ses études, le parcours qui le/ la conduira à la réalisation de son projet, quelle que soit la nature de la démarche entrepreneuriale.

En effet, un tel projet pourra être réalisé en individuel ou en collectif, à finalité économique et/ ou sociale, évolué avec les nouvelles technologies ou non, et être la création ou la reprise d’une entreprise au niveau national.

Un diplôme à la clé

Aussi, le statut d’étudiant-entrepreneur permet de préparer le diplôme du même nom (D2E). Ce diplôme privilégie l'apprentissage sur le terrain pour les jeunes porteurs de projets et leur permet de bénéficier d'une formation sur mesure. Ce diplôme est facultatif pour les étudiants en formation (mais tout de même conseillé) et obligatoire dans le cas des jeunes diplômés. De cette manière ils pourront :

  • Valider leur projet entrepreneurial au lieu de faire un stage dans le cadre de leur cursus
  • Aménager leur planning d'étude si besoin
  • Obtenir une reconnaissance des acquis issus du D2E

Les avantages de ce statut

Les avantages recouvrent principalement la possibilité de concilier les études et du temps accordé au projet entrepreneurial en plus de nombreuses prestations d'accompagnement.

Dans le cadre de la création ou du développement de son entreprise, un(e) étudiant(e)-entrepreneur(e) pourra bénéficier d’un lieu de coworking, d’une mise en réseau avec des experts, d’un accompagnement personnalisé et de la validation de ses compétences par un diplôme.

Si l’entrepreneur(e) en devenir est étudiant(e), il/ elle pourra donc récupérer des ECTS, recevoir une aide à la recherche de financements, bénéficier d’un aménagement de son emploi du temps ou encore dédier son stage au développement de son projet comme nous l'avons évoqué.

S'il s'agit d'un(e) jeune diplômé(e), il/ elle pourra aussi bénéficier d’une couverture sociale étudiante en plus d’un accompagnement et de formations reconnues (issues du D2E).

Quelles conditions pour bénéficier du statut d'étudiant-entrepreneur ?

Le baccalauréat ou un équivalent est la seule condition requise pour prétendre à ce statut, en plus de l’âge maximal de 27 ans.

Toutefois, si tu as 28 ans ou plus, il te sera tout de même possible de demander ce statut, mais tu n’auras pas accès au régime social étudiant que nous avons évoqué plus haut et qui est réservé aux moins de 28 ans.

Comment obtenir le statut d'étudiant-entrepreneur ?

Pour obtenir le statut d'étudiant entrepreneur, il faut candidater en ligne sur le site etudiant.gouv.fr. C'est le comité d'engagement du Pépite qui est chargé d'instruire les demandes pour le Ministère chargé de l'Enseignement Supérieur, de la Recherche et de l'Innovation. Il est composé :

  • Des représentants des établissements du Pépite
  • Du responsable du diplôme D2E de l'établissement
  • Des partenaires du Pépite

Ton dossier sera alors examiné (individuellement) par ton Pépite de rattachement. Le réseau Pépite comprend à ce jour 29 pôles sur le territoire français.

Dans le cas d’un projet collectif, il faudra donc que tes partenaires obtiennent également leur propre statut. Chaque personne doit en effet déposer un dossier individuel de demande du statut et devra indiquer sur celui-ci qu'elle fait partie d'une équipe.

De cette manière, les dossiers des membres de l'équipe seront regroupés par le comité Pépite afin que le même traitement soit réservé à tous.

Écrit par Audrey PereiraAudrey Pereira, 9 Juillet 2019 dans Général

Ta facturation très simplement Debitoor by SumUp