Tous les articles

Entretien avec Etienne d'E-trafic | Agence en stratégie digitale et e-marketing

Pour continuer notre série d'entretiens avec nos utilisateurs, nous avons posé quelques questions à Etienne de l'entreprise E-trafic, une agence de stratégie digitale et d'e-marketing qu'il a créée en 2011.

entretien avec Etienne Debitoor

Bonjour Etienne, qui es-tu, d’où viens-tu et qu’est-ce qui t’a amené à créer E-trafic ?

Bonjour, je suis originaire d’Angers dans le Maine-et-Loire où j’ai fait des études de commerce (à l’ESSCA) et une spécialisation Marketing et CRM. J’ai ensuite commencé ma carrière au Marketing chez Dell à Montpellier. Après quelques années en marketing direct « offline » j’ai orienté ma carrière à 100% sur le marketing Digital, et j’ai déménagé à Londres où j’ai pu rejoindre une grande agence digitale.

J’ai pu aussi tester les agences en France et c’est cette dernière expérience qui m’a amené à me mettre à mon compte – mon ancien patron s’étant révélé au final un escroc, j’ai décidé que je ne me laisserais plus dicter un comportement ou des pratiques commerciales douteuses.

Quelle est la mission d’E-trafic, sa philosophie ?

E-trafic conseille ses clients en marketing Digital, plus particulièrement pour générer du trafic vers leurs sites, et gagner des prospects et des clients. Nous sommes spécialistes AdWords, mais aussi en référencement naturel, réseaux sociaux, display et tous les moyens de communication web en général.

Notre philosophie est directement liée à ma précédente expérience : ici tout est transparent, les clients savent exactement ce que nous faisons de leurs budgets, peuvent accéder à leurs comptes AdWords, Facebook, etc. à tout moment et reçoivent un rapport toutes les semaines sur nos activités.

Surtout, si pour n’importe quelle raison ils souhaitent mettre fin à la relation, aucun préavis ne sera demandé !

entretien avec Etienne logo e-trafic

SEA, SEO, Facebook Ads, tout cela demande des connaissances approfondies, qu’est-ce qui t’a poussé à t’intéresser à ces domaines ?

La nécessité ! Je suis passé d’une grande entreprise confortable mais ennuyeuse à des agences ultraspécialisées dans le secteur du Digital. Il a fallu apprendre sur le terrain et vite pour pouvoir conseiller efficacement les clients.

Pour ma première expérience en agence digitale j’ai été directement recruté comme directeur de clientèle dans la plus grande agence européenne du secteur des liens sponsorisés – à Londres (The Search Works, depuis racheté par TradeDoubler) !

J’ai donc dû à la fois apprendre mon métier ET les us et coutumes des Britanniques, pour pouvoir répondre si le client souhaitait parler cricket lors d’un déjeuner d’affaires... Une expérience formatrice !

Y-a-t-il un projet professionnel qui t’a particulièrement marqué ?

Très récemment, j’ai pu participer à un appel d’offre avec une société partenaire, la société Web-biz, pour une consultation SEO (référencement naturel) pour la Bibliothèque Nationale de France.

Nous avions envoyé notre réponse à l’appel d’offre sans grands espoirs, pensant que jamais une institution Parisienne ne considérerait la candidature de petites agences du Sud de la France – et contre toute attente nous fûmes choisis ! Nous ne saurons jamais si nous étions les seuls à avoir pris la peine de répondre, mais l’excitation était palpable.

Il s’agissait de conseiller la BNF pour faire augmenter le nombre de pages indexées par les grands moteurs de recherche de son site Gallica, qui met à disposition du public les ouvrages numérisés de la BNF. Il y avait déjà 4 millions de pages indexées, mais pour un total de 20 millions de pages existantes ! Un très beau projet.

As-tu constaté une évolution dans les besoins de tes clients au fur et à mesure des années ?

Au fil du temps, je me rends compte que le marketing digital nécessite de plus en plus de compétences spécialisées, pointues et constamment remises à jour, qui suivent les constantes évolutions du web et des pratiques e-marketing.

Et de l’autre côté, les clients demandent de plus en plus à leurs agences de devenir leur point de contact unique pour le web, qu’il s’agisse de la conception de leurs sites web, à la génération de trafic et de notoriété, en passant par leurs stratégies sociales et de fidélisation, voire de CRM en général. Sans oublier de savoir gérer les interactions entre stratégies marketing traditionnelles et digitales – savoir gérer le On et le Off en quelque sorte...

Toutes ces nombreuses compétences nécessitent une longue expérience pluridisciplinaire pour fonctionner efficacement en synergie, alors qu’en même temps un consultant plus âgé (ce qui n’est pas encore mon cas !) pourra être considéré comme has-been sur les métiers du web.

Nous vivons donc une époque paradoxale ! De très nombreuses agences se positionnent donc comme chef de projet pour leur client, disposant souvent d’une compétence forte en interne mais sous-traitant tout le reste en externe et coordonnant les différents intervenants spécialistes.

Une agence seule aura en général beaucoup de mal à gérer toutes les demandes de ses clients avec ses seules ressources internes.

interview avec Etienne d'e-trafic

Aurais-tu des conseils pour un jeune entrepreneur qui souhaiterait se lancer dans la création d’une entreprise d’e-marketing et de stratégie digitale ?

Je pense qu’au moment de se lancer il faudra pouvoir compter sur au moins une compétence forte à mettre en avant, être considéré et reconnu comme un réel spécialiste sur son domaine. Il est alors assez facile de démarcher des agences digitales bien établies qui ne disposeraient pas de cette compétence en interne et devenir sous-traitant, comme expliqué à la question précédente. C’est 100 fois plus efficace et rapide que de démarcher en direct des sociétés pour leur proposer vos services, même si bien entendu vous ne maîtriserez pas la relation avec le client final.

Mais entre professionnels, il est plutôt rapide et facile de trouver un terrain d’entente mutuellement profitable – tout le monde s’y retrouve ! Avec le temps vous pourrez ensuite développer votre réseau, répondre à des appels d’offre et développer votre portefeuille de clients directs.

La facturation avec Debitoor, comment ça se passe ?

Ça se passe bien ! La plateforme est intelligemment pensée, et me permet d’enregistrer la plupart de mes produits et prix pour gagner du temps lorsque je facture mes clients. Le suivi de facture est très utile aussi, pour savoir qui a reçu et lu sa facture, les délais depuis l’envoi et tout l’historique.

J’apprécie aussi tout particulièrement l’application smartphone pour me permettre de saisir mes frais au moment du paiement, où que je sois. Fini les heures passées à rechercher un ticket de caisse manquant pour un achat réalisé il y a des mois de cela.

La plateforme est aussi partagée avec mon comptable et tout le monde gagne du temps !

Ta facturation très simplement Debitoor by SumUp