La gestion du passif sur ton logiciel de facturation

Si tu souhaites avoir un meilleur contrôle de ton activité, et comprendre mieux tous les aspects de ta comptabilité, alors cet article est pour toi. Le passif est l'un des éléments à explorer et maîtriser.

fonctionnalité du bilan sur Debitoor

Qu'est-ce que le passif et à quoi sert-il ?

Le passif correspond aux ressources dont dispose l'entreprise, plus précisément à ses dettes à court-terme et ses dettes à long-terme. Ces dettes sont liées aux fournisseurs de l'entreprise, mais elles peuvent aussi être liées à l'Etat, à un investisseur, ou encore à une banque.

Il est composé de 3 éléments, détaillés ci-dessous.

Les provisions pour risques et charges.

Les provisions pour charges sont des dépenses que tu prévois au moment de la clôture de l'exercice comptable, pour des évènements probables, par exemple des indemnités de départ, des impôts. Quant aux provisions pour risques, il s'agit par exemple des risques financiers liés à d'éventuels litiges, ou encore des pertes de change.

Les dettes.

Il s'agit des dettes d'exploitation, des emprunts et des dettes à court-terme.

Les capitaux propres.

Il s'agit du capial social (montant déposée lors de la création de l'entreprise), le report à nouveau et les réserves légales et statutaires.

Le passif dans ton logiciel de facturation

Sur Debitoor, le passif est regroupé dans le bilan, comme ci-dessous :

la gestion du passif sur le bilan de Debitoor

Mais d'où vient cette information ? Comment est-elle générée ?

Les intitulés du bilan peuvent t'indiquer d'où viennent ces informations :

  • Dettes commerciales. Il s'agit des frais qui ont été enregistrés sur ton compte, mais qui n'ont pas encore été payés.
  • Autres passif. Il s'agit du salaire de tes employés.
  • Dette fiscale. Il s'agit des obligations de paiement des impôts aux autorités.

Écrit par Louise LamiauxLouise Lamiaux, 13 Juin 2019 dans Général

Ta facturation très simplement Debitoor by SumUp