Modèles de facture pour petites entreprises

Avoir un modèle de facture à portée de main te rendra toujours la vie plus facile, en tant qu'entrepreneur.

Ce qui paraît être une évidence cesse de l'être lorsque tu penses au temps à économiser et aux erreurs qu'il est possible d'éviter, en suivant simplement les conseils que voici.

Modèles de facture pour les petites entreprises

Nos modèles de facture comportent tous les pré-requis (tes coordonnées et celles du client, description des produits, taux de TVA, etc.).

Cela, pour une petite entreprise pour laquelle le temps c'est de l'argent, c'est appréciable : cela t'évite des malentendus ou erreurs, en tout premier lieu, avec ton comptable. Et en second lieu, avec l'administration fiscale.

Quand as-tu besoin d'un modèle de facture ?

Tout le monde n'est pas obligé de faire des factures. L'administration fiscale spécifi que les professionnels (micro-entrepreneurs inclus) sont obligés de faire des factures dans les cas suivants :

  • lorsqu'il y a prestation de service ou vente de biens à un autre professionnel,
  • lors de la vente d'un bien à un particulier, un ticket de caisse est suffisant sauf si le client réclame une facture ou bien qu'il s'agit d'une vente à distance,
  • lors de prestations de service à un particulier, une facture est obligatoire si le montant est de plus de 25€ TTC ou tout simplement si le client en demande une.

Tout manquement à l'obligation de facturation entre professionnels est passible d'une amende pénale de 75 000 €, cette amende pouvant être portée à 50 % de la somme facturée ou de celle qui aurait dû être facturée, et d'un redressement fiscal (de 50 % du montant de la transaction).

Cela étant dit, tu sais désormais si tu as besoin d'un modèle de facture et, par conséquent, il peut être utile de lire ce qui suit.

Pourquoi choisir le modèle de facture d'un logiciel de facturation ?

Il existe des modèles de facture pour Word et Excel qui remplissent leur rôle, à condition que ta facturation soit extrêmement limitée et sporadique.

Autrement, utiliser un véritable logiciel de facturation comporte des avantage énormes :

  • tu disposes des différents taux de TVA légaux, et de la possibilité de les activer/désactiver si le service ou bien que tu fournis en est exonéré,
  • tu disposes toujours d'un espace dédié aux mentions légales, en cas d'exemption de taxes, de référence aux textes de protection des données ou tout autre type de conditions générales propres à ton entreprise,
  • tu peux concevoir ta facture comme tu l'entends, gagner en professionnalisme et te démarquer de tes concurrents,
  • tu as la possibilité d'enregistrer les informations de tes produits et les coordonnées de tes clients au fur et à mesure que tu crées des factures, ce qui fait que tu n'as pas à te casser la tête et les re-rentrer manuellement dans les factures suivantes,
  • tu gardes en toutes circonstances le contrôle des factures de ton entreprise : celles qui ont été payées, celles en attente voire celles en retard de paiement,
  • tu peux proposer différentes modalités de paiement en ligne à tes clients : par PayPal ou par prélèvement bancaire, par exemple.

Alors, en sachant tout cela, tu es toujours libre de te compliquer la vie avec Word et Excel. Toutefois, au niveau d'une petite entreprise (ou à n'importe quel autre niveau, d'ailleurs), cela ne se révèle clairement pas comme la solution la plus efficace.

Écrit par Charles PlassonCharles Plasson, 6 Décembre 2016 dans Nouvelles de produit Micro-entrepreneur

Ta facturation très simplement Debitoor by SumUp