Tous les articles

Quelle réduction appliquer sur ma facture ?

S'il est trois choses que mon collègue ibérique Sergio adore, ce sont les musées d'art, les bières de caractère et les soldes. Oui, c'est pour le moins hétéroclite, je vous le concède.

Comme Debitoor ne fait pas dans la médiation culturelle, ni même dans les produits du terroir d'ailleurs, je vais donc rebondir sur le troisième élément.

Et, c'est vrai, y a-t-il plus doux sentiment que celui d'avoir fait une bonne affaire, après un achat ?

Réduction appliquée sur le prix d'un muffin

Il est probable que chacun d'entre nous se fait appâter, plus ou moins facilement, dès lors qu'une réduction alléchante figure en vitrine.

Si tu utilises les réductions de façon stratégique, elles peuvent en effet devenir un outil commercial redoutable, susceptible de développer ta clientèle et ton chiffre d'affaires.

Qu'est-ce qu'une réduction, et à quoi sert-elle ?

Une réduction est simplement une diminution du prix appliquée sur des produits ou services vendus. Il existe 4 grandes catégories de réduction distinctes :

  • l'escompte : il s'agit d'une réduction accordée à ton client s'il paye ton bien ou service comptant, c'est à dire d'un bloc et tout de suite ou presque. L'intérêt pour toi est d'avoir une rentrée d'argent conséquente pour alimenter ta trésorerie. Bien entendu, cela ne s'applique pas au règlement d'un pain au chocolat ou d'une coupe de cheveux. Ni même d'une bière de caractère, c'est vrai, merci Sergio.
  • le rabais : il est accordé au client lorsque le produit ou service n'est pas conforme à sa description, que la qualité n'est pas rendez-vous ou qu'il est livré en retard.
  • la remise : elle est généralement accordée aux bons clients, lors de l'achat de produits en grandes quantités ou au cours d'une offre promotionnelle (pour 3 savons achetés, 1 offert)
  • la ristourne : est aussi là pour récompenser les clients fidèles, puisqu'on prend en compte l'ensemble des transactions qui auront lieu avec ce client, au cours d'une période donnée.

Appliquer une réduction, oui, mais de quel montant ?

Accorder une réduction sur ta facture nécessite de se poser la question du montant de cette même réduction.

La fourchette est large et, généralement, les réductions appliquées oscillent entre 5 et 20%, mais il n'est pas rare d'observer des 50% de réduction, notamment dans le secteur du prêt-à-porter vestimentaire.

On parle là de taux de réduction appliqués en temps normal, pas lors des périodes de soldes, strictement encadrées par la loi.

Du coup, il est important de regarder autour de soi, d'observer les pratiques courantes dans son secteur d'activité : dans quelles conditions et dans quelle mesure sont accordées les réductions ?

En outre, ton propre comportement d'acheteur est un point de référence intéressant : à partir de quel moment les réductions deviennent attrayantes à tes yeux ? Où fais-tu tes achats ? Quelles sont tes habitudes d'acheteur ?

Et puis, bien sûr, la vente que tu réalises doit valoir le coup pour toi aussi. Si tu planifies les choses sur le long-terme, tu peux même intégrer d'avance les réductions que tu accorderas dans le prix des produits que tu vends.

La facture : comment calculer la réduction ?

Avec Debitoor, le calcul de la réduction sur ton modèle de facture est simple : elle s'applique toujours sur le montant HT de l'ensemble de la facture.

Par exemple, si tu décides d'accorder 10% de réduction à ton client pour une commande volumineuse d'une valeur de 5200€, la réduction sera de 520€.

Accorde des réductions grâce à ton logiciel de facturation

Le calcul des réductions est très simple, donc, lorsque tu te sers d'un logiciel comme Debitoor pour gérer ta facturation.

En effet, un logiciel de facturation dispose de 3 avantages :

  • tu choisis le taux qui te convient précisément,
  • la réduction est ensuite calculée automatiquement,
  • tu fais plaisir à tes clients tout en te protégeant des risques d'erreurs comptables.

Rien de moins !

Ta facturation très simplement Debitoor by SumUp