Tous les articles

Comment enregistrer des actifs dans mon logiciel de facturation

Au moment de te lancer, tu as sans doute acheté des meubles, un ordinateur, une imprimante et différents équipements. Mais comment comptabiliser ces actifs ?

Comment donc enregistrer ses actifs dans Debitoor ?

Comment puis-je enregistrer ces actifs dans Debitoor ?

La première question à se poser, évidemment, est la suivante : qu'est-ce donc qu'un actif ?

Eh bien, un actif est une ressource (matérielle ou immatérielle) acquise par l'entreprise et destinée à être utilisée pendant une certaine période.

Ces ressources vont être utilisées dans l'activité de la société et, au fil du temps, leur valeur ainsi que leur efficacité vont diminuer, se déprécier.

Cette perte de valeur progressive doit être prise en considération et comptabilisé comme un amortissement.

La catégorie des actifs comprennent tout à la fois des machines et du matériel que les brevets, les droits ou investissements de toutes sorts.

Quand un actif change-t-il de valeur ?

Les actifs sont naturellement soumis à une perte de valeur, du fait de leur utilisation et du passage du temps.

Parmi les autres facteurs de perte de valeur, nous avons par exemple :

  • l'obsolescence de la plupart des appareils technologiques (ordinateurs en tout premier lieu),
  • expiration de la période de validité d'un brevet,
  • cause environnementale si les facteurs sont endogènes, tels que la rouille qui érode le métal, les moisissures dûes à l'humidité, etc.

Actifs et amortissement dans le programme de facturation: un exemple pratique

La société Tabièrelocale acquiert une nouvelle machine de traitement du houblon d'une valeur de 3 000 euros et d'une durée de vie utile estimée à 10 ans.

Après 5 ans, sa valeur n'est plus que de 1 045 euros, comme indiqué dans le plan d'amortissement.

Si tu gères ta facturation avec Debitoor, tu remarqueras que la méthode d'amortissement utilisée est celle des taux constants : la dépréciation de l'actif est donc linéaire, pendant toute sa durée de vie utile.

Le montant à amortir est divisé par le nombre d'années d'amortissement. Ce montant est indiqué dans la colonne Amortissement alors que la Valeur comptable désigne la valeur de l'actif moins celle de l'amortissement.

À la fin de la période d'amortissement, la valeur résiduelle de l'actif est généralement établie à 1 euro (voire 0).

Ta facturation très simplement Debitoor by SumUp